Le Volcan Kawah Ijen et ses porteurs de souffre

Porteur de souffre au mont Ijen

Suite à la découverte du Mont Bromo, nous reprenons la route pour environ 7h à travers une végétation luxuriante.

Kawai Ijen Volcan Java Indonésie blog voyage icietlabas blogvoyage ici et là-bas www.icietlabas.fr

Nous arrivons au petit village de Sempol ou se trouve notre deuxième hôtel.

L’hôtel Catimor, une expérience à lui tout seul.

Nous découvrons une grande bâtisse datant de l’époque coloniale hollandaise. Plusieurs bungalows, plus récents mais rudimentaires, se sont construits autour. Petite précision, draps et papiers toilettes non fournis par la maison !

Cette bâtisse centrale digne d’une maison hantée nous intrigue tellement, que nous décidons d’aller l’explorer.

Kawai Ijen Volcan Java Indonésie blog voyage icietlabas blogvoyage ici et là-bas www.icietlabas.fr

« Il ne manquait que Jack Nicholson dans cet hôtel »

Nous choisissons de dîner dans le village de Sempol plutôt qu’à l’hôtel en compagnie de nos amis. Un couple de belge rencontré sur la route. Nous tombons sur une échoppe improvisée, tenu par une famille de jeune filles souriantes et intriguées par notre venue.

Une piquante soirée de découvertes culturelles et culinaires!

Réveil à 3h30 du matin, suite à une nuit agitée. Le 1er réveil se fait à 1h du matin, pour les personnes souhaitant découvrir les flammes bleues du cratère d’Ijen (contre supplément)

Avec le recul, je regrette ne pas avoir choisi cette option. L’ascension du volcan Kawah Ijen en plein nuit nous avait quelque peu découragé.

C’est parti pour 3km d’ascension à 5h30 du matin. Il commence déjà à faire chaud. Vive les vacances !

Kawai Ijen Volcan Java Indonésie blog voyage icietlabas blogvoyage ici et là-bas www.icietlabas.fr

Kawai Ijen Volcan Java Indonésie blog voyage icietlabas blogvoyage ici et là-bas www.icietlabas.fr

Kawai Ijen Volcan Java Indonésie

Nous croisons sur notre chemin des dizaines de porteurs de souffre. Le souffre est exploité depuis plusieurs décennies par des villageois du plateau d’Ijen. Ces hommes portent une cinquantaine de kilo et effectuent une dizaine d’allée retour par jour. Chaque kilo de cet « or » jaune rapporte 0,05 euro. Il faut savoir que l’espérance de vie des mineurs se situe entre 40 ans et 50 ans.

Kawai Ijen Volcan Java Indonésie blog voyage icietlabas blogvoyage ici et là-bas www.icietlabas.fr

« Ces hommes, d’une incroyable force, m’impressionnent »

Kawai Ijen Volcan Java Indonésie blog voyage icietlabas blogvoyage ici et là-bas www.icietlabas.fr

Kawai Ijen Volcan Java Indonésie blog voyage icietlabas blogvoyage ici et là-bas www.icietlabas.fr

« Petite pause. Ceux que l’on voit pas forcément travailler proposent aux touristes de descendre près du lac pour la somme de 100.000 IDR, très peu pour nous, une vraie fortune pour eux »

Nous parvenons enfin au sommet. Un spectacle unique s’offre à nous. Le contraste bleu turquoise du lac, et le jaune des carrières de souffre, nous saute aux yeux.

Nous prenons conscience de la chance que nous avons de découvrir ce paysage spectaculaire. Nous sommes ici dans des conditions favorables contrairement à ces hommes, pour qui gravir ce volcan demeure une nécessité.

Kawai Ijen Volcan Java Indonésie blog voyage icietlabas blogvoyage ici et là-bas www.icietlabas.fr

« Sur la photo du dessus : vous pouvez voir la fumée qui sort du volcan juste à coté du lac couleur turquoise. Dans le jaune, le souffre, vous pouvez voir des petits points. »

Kawai Ijen Volcan Java Indonésie blog voyage icietlabas blogvoyage ici et là-bas www.icietlabas.fr

Kawai Ijen Volcan Java Indonésie blog voyage icietlabas blogvoyage ici et là-bas www.icietlabas.fr

Kawai Ijen Volcan Java Indonésie blog voyage icietlabas blogvoyage ici et là-bas www.icietlabas.fr

Nous regagnons le parking pour reprendre le minibus qui nous amène à notre dernier arrêt sur l’Île de Java.

Nous arrivons à Ketapang, petite ville portuaire ou les départs pour l’île de Bali sont concentrés.

Nous négocions deux billets pour Gilimanuk, ville la plus à l’Ouest de Bali.

Kawai Ijen Volcan Java Indonésie blog voyage icietlabas blogvoyage ici et là-bas www.icietlabas.fr

« Cette photo ne vous montre qu’une petite partie de l’immensité que ces travailleurs parcourent plusieurs fois par jour pour un très maigre salaire »

One Reply to “Le Volcan Kawah Ijen et ses porteurs de souffre”

  1. Cela met les pendules à l’heures pour ceux qui se plaignent à chaque instant pour un rien , mais probablement qu’ils ne vont pas comprendre la différence de vie de ces hommes par rapport à la leur qui est surement pire à leurs yeux !

Laisser un commentaire