Thaïlande : Préparer son voyage

SAWADEE KHA !

La Thaïlande est l’un des pays les plus accessibles si l’on souhaite voyager en Asie. Il s’agit du premier pays asiatique que nous avons visités (en 2010 pour Jeff et en 2014 pour Caroline). La Thaïlande s’est ouverte au tourisme dans les années 70 et a connu ces dernières années une explosion du nombre de visiteurs. le tourisme représente plus de 10% du PIB du pays.

La Thaïlande offre une très grande diversité de paysages et de sites touristiques. Le pays est aussi reconnu pour l’incroyable gentillesse de ses habitants et de leur hospitalité. C’est littéralement le pays du sourire, c’est le moyen de communication principal des Thaïlandais. Même si on ne le remarque pas, il existe treize types de sourires différents selon les situations !
C’est aussi une destination très accessible financièrement si vous partez avec un budget serré.

Ce premier article sur la Thaïlande a pour but de vous donner le maximum d’informations qu’il nous semble nécessaires de connaitre, avant de partir découvrir ce magnifique pays.

Devise

Le Baht est la monnaie nationale. Le taux de change est actuellement de 38 baths pour 1€ (données de novembre 2017).
En 2010, dans le nord du pays, vous pouviez manger pour 20-25 baht (moins d’1€) si l’on était pas trop regardant et si vous aviez fait vos vaccins ! Les lits étaient à 100 baht (3,80€) et les chambres à 300 baht (10€).
À Bangkok, dans les îles et quartiers plus touristiques, vous pouvez facilement multiplier les prix par cinq.

La Famille Royale

Tout comme la religion, la famille Royale est omniprésente en Thaïlande : affiches, photographie, symboles et icônes.

Le roi Rama IX, Bhumibol Adulyadej décédé à 88 ans en 2016 était considéré par le peuple thaïlandais comme un demi dieu. Il œuvra pendant son règne de 70 ans, pour le développement économique de son pays. Il apporta un ordre sociale au pays en instaurant une certaine stabilité politique.

Lui succéda son fils aîné de 64 ans Rama X, Maha Vajiralongkorn Bodindradebayavarangkun.
Le roi en Thaïlande est inviolable, légalement bien entendu. Toute parole ou action envers lui peut être considéré comme un crime de lèse-majesté. Ce qui peut valoir quelques années de prison. Même marché sur une image, un billet de banque à son effigie fait office de crime ! Attention à vous !!

« On peut voir ces portraits royaux un peu partout dans le pays, même dans les bus ! »

Voyager léger !

C’est en Thaïlande que j’ai expérimente pour la première fois le backpaking = voyage en sac à dos. Lorsque vous préparez votre valise pour la Thaïlande, n’hésitez pas à voyager léger. Ne perdez pas de vue que c’est un pays très chaud et humide, donc ne vous encombrez pas de gros pulls en laine ou de gros manteaux !
En cas de problème de change, il est très facile de trouver des vêtements peu chers sur place. Vous pouvez aussi trouver des service de laundry un peu partout.  Idem pour les produits cosmétiques, pas besoin de vous encombrer avec, consommez locale !

Comme une grande sage m’avait conseillé : « Pose toutes tes affaires à un endroit avant de remplir ton sac, et tout ce que tu penses qui va t’enquiquiner au bout de 10 minutes sur place tu l’enlèves » © (Bisous Cat )

 

Visa

Pour les habitants de France, Belgique et Canada vous obtiendrez un Visa de 30 ou 60 jours directement à l’aéroport. Attention à ne pas dépasser cette période. 
Vous pouvez également sortir du pays par voie terrestre puis y rentrer à nouveau pour prolonger la durée de votre séjour. Ce procédé ne fonctionne pas par voie aérienne. Vous pouvez utiliser deux fois ce procédé dans la même année.
Si vous faites un overstay, vous risquez, en plus d’une amande de 500 baht par jour dépassé, d’une interdiction de séjour d’un an à plusieurs années en fonction du temps resté dans le pays.

Langues

Dans la capitale tout comme dans les grosses villes du pays, vous trouverez beaucoup de thaïs parlant l’anglais. En zone rurale, cela ne sera pas forcément le cas.
Le Thaï est une langue très compliquée avec de nombreux changement d’intonations. Plusieurs mots prononcés avec un ton différent donnent un sens complètement différent. N’hésitez pas à apprendre les mots de base en thaï, du type bonjour, au revoir, merci etc. Les Thaïlandais seront appréciés vos efforts  !
Bonjour : sawatdi kha (femme); khap (homme)
Merci kop khoun kha (femme); khap (homme)
Petit lexique Thai juste ici

« La majorité des panneaux (destinés aux touristes) sont en alphabet latin »

Billet d’avion

Essayez de le prendre à l’avance. En ce qui me concerne j’avais pris mon billet quatre mois à l’avance et j’avais payé 200€ de plus qu’une amie l’ayant pris 6 mois à l’avance. Comme quoi il n’y à pas de secret.
On passe souvent par Skyscanner pour comparer les prix, n’hésitez pas à jetter un coup d’oeil à notre article sur les sites pour voyager malin ! 
Nous avons voyage sur Thaïairways et Qatar airways qui sont deux très bonnes compagnies. Qatar airways proposent des vols avec escale à Doha.
Comptez 10-11h pour un vol direct et entre 400€ et 1200€ pour un billet Paris-Bangkok. 

Sachez aussi qu’il peut être aussi plus intéressant de faire un Paris-Phuket si vous souhaitez seulement aller visiter les îles ko phi phi ou Koh Lanta.

Avant de prendre votre billet d’avion en provenance de France, pensez à faire votre itinéraire de voyage, afin de limiter les trajets internes inutiles.

Transports internes

La Thaïlande dispose d’infrastructures internes intéressantes pour se déplacer convenablement.

À l’intérieur du pays.

Avion : Il s’agit du moyen le plus pratique et rapide pour se déplacer en Thaïlande, mais c’est aussi le moyen de transport le plus onéreux. Il est intéressant de prendre des liaisons internes si l’on voyage entre le nord et le sud et si la durée de nos vacances est inférieur à 15 jours. . Il existe plusieurs compagnies aériennes dans le pays.  Personnellement j’ai pris deux vols internes en trois semaines. Un vol pour me rendre à Chang Raï pour environ 2000 bahts et un vol Koh Samui pour me rendre à Bangkok pour environ 1500 baht. J’ai voyagé sur la compagnie AirAsia. Aucun problème à signaler !

Train : Pour les voyages économiques. Privilégier les voyages de nuit pour perdre le moins de temps possible. Se déplacer en train en Thaïlande peut être très long …

Bus : Très populaire dans le pays car très pratiques et peu cher. Néanmoins les trajets peuvent être très long, les horaires sont approximatives, et les retards sont fréquents. Vous pouvez également voyager de nuit dans des bus à banquette inclinables. Le bus en Thailande, c’est un peu  comme la loterie ; vous pouvez tomber sur des supers bus tout confort ou des bus ou votre voyage vous semblera une éternité !
Ayant fait un trajet Chang Raï à Chumpon en bus (oui oui 1250 km) : je sais de quoi je parle !

« Grosse ambiance dans les bus de nuit ! »

À l’intérieur des villes.

Taxi : Moyen de transport le plus confortable ! Mais attention aux arnaques. Les taxi ont tous un compteur mais ne les actionnent pas forcément ! Il est préférable de demander à le mettre en routemais dans le cas ou le chauffeur refuse, négociez votre trajet avant de monter !  Les taxis sont très facilement repérables par leurs couleurs vives et leurs inscriptions TAXIMETER

Moto-Taxi : Même topo que pour les taxis. Super pratiques si vous êtes seul !Moins onéreux que les taxis voitures.

Taxi-Boat : Ils sont disponibles sur les îles. Ils vous permettent de faire le tour de l’île par voie maritimes plutôt que d’utiliser les voies terrestres. Ils sont généralement hors de prix !

Tuk-Tuk : Symbole national de la Thaïlande. Sorte de moto munie d’un siège pour deux ou trois à l’arrière. Fait partie des choses à absolument faire si vous partez là-bas ! Pensez à négocier le prix avant de monter. Assurez vous que le prix soit pour toutes les personnes présentes dans le véhicule et pas par personne. Les tuktukeurs ont une grosse tendance à exagérer les prix pour les touristes !.

Sontego : Bus pas cher ! Croisement improbable entre un tuk-tuk et un bus. Vous vous asseyez à l’arrière ou sont installées deux banquettes l’une en face de l’autre. Lorsque vous désirez descendre il vous suffit d’appuyer sur une petite sonnette. Vous payez le chauffeur à la descente. Très utilisé par les Thaïs.

Samlo : Les pousse-pousse Thaïlandais ! Il s’agit d’un tuktuk mais à vélo.

Métro : Seulement à Bangkok ! Un petit réseau de métro dans la capitale permet de se déplacer aisément.

Locations.

Si vous désirez partir à l’aventure vous pouvez également louer une voiture ou un scooter. Mais attention à votre sécurité : les thaïs ont une manière bien à eux d’appréhender la route. C’est un peu la loi du plus gros qui passe en premier. Les priorités, feux de signalisation et autres panneaux sont approximatifs. Les panneaux d’indication de route sont également en thaï. N’oubliez que le sens de circulation se fait à gauche. Tous ces éléments peuvent être très déroutants.

Voiture : Comme pour toute location de voiture le prix diffère selon le modèles. Pour une location de voiture il vous faut un permis international, votre passeport et avoir plus de 21 ans. Évitez la voiture dans les grandes villes et surtout à Bangkok ! Préférez les transports en commun ! Pour les voitures classiques le prix peuvent varier de 1200 à 1500 baht pour des loueurs internationaux et environ 1000 bath pour un loueur local.

Scooter : Pour cette location votre passeport suffira. Il vous sera demandé en échange de la location et vous sera restitué à la remise des clefs. N’oubliez pas de prendre une photocopie de votre passeport au cas où.  Essayez de choisir un scooter en bon état.. Les prix diffèrent en fonction de la zone géographique. Dans le nord du pays par exemple, j’ai payé 200 baht la journée, alors que sur Koh Tao c’était 400 baht la journée. Encore une fois faites très attention en conduisant, les accidents sont fréquents !

 

Quand partir ?

Il y a trois saisons au pays de Siam ! Ne vous plantez pas en achetant vos billets d’avion ! Si les prix sont vraiment très peu chers, posez vous surtout les bonnes questions =).

Novembre à Février : Saison Fraîche : Une des saisons les plus touristiques. C’est la période où les billets d’avion sont les plus élevés, de même pour les hôtels et les restaurants. Il fait comme son nom l’indique, ni trop chaud ni trop froid ! (aux alentours de 25°).

Mars à Juin : Saison Sèche : Saison à laquelle je me suis rendu en Thaïlande. Les écarts de températures ne sont pas énormes avec la saison fraîche. Pendant cette saison il ne pleut absolument pas. Le taux d’humidité grimpe énormément.

Juillet à Octobre : Saison des pluies : C’est la mousson. Il pleut quasiment constamment de Septembre à Octobre. Juillet Août sont des mois ou la pluie est plus clémente. Le prix des hôtels est bien sur plus bas

« Une image plus simple pour comprendre, dispo sur ce site au cas ou« 

 

Vaccins

Pour partir en Thaïlande,certains vaccins sont recommandés en fonction de la durée de votre séjour. Ils ne sont pas obligatoires. En ce qui me concerne, j’ai fait l’Hépatite A et la Typhoïde car que je suis parti dans le nord du pays.

Hépatite A : Systématique : Maladie virale se transmettant essentiellement par voie oro-fécale (gloups) Généralement par l’eau ou la nourriture contaminés. Comme toutes les hépatites, celle-ci attaque le foie.
Une injection quinze jours avant le départ, rappel 1 à 3 (5) ans plus tard. Enfants : dès l’âge de un an.

Hépatite B : Facultatif : Maladie virale attaquant également le foie. Transmise généralement par voie sexuelle. Indiqué en cas de long séjour ou répété.
Deux injections espacées d’un mois. Un rappel au bout de six mois.

Encéphalite japonaise : Facultatif : Transmise généralement par les piqûres de moustiques. Indiqué si vous partez en zone rurale.
Deux injections espacées de 7 (adulte) à 28 jours.

Rage : Facultatif : Transmise par les animaux. À prendre en cas de séjour prolongé.
Généralement, on est déjà vacciné.

Typhoïde : Facultatif : Si vous allez en milieu rural. Transmise par la nourriture et l’eau.
Une injection.

Paludisme : Traitement préventif. La transmission se fait par les moustiques. Les zones à risques sont les zones frontalières du triangle d’or au nord du pays . Pour prévenir la maladie, munissez vous d’un anti-moustique, je vous conseille les traitements locaux que vous pouvez trouver dans de nombreuses boutiques. La maladie n’est pas présente dans les grandes villes comme Bangkok, Chang Mai, Pukhet et Koh Samui.
Les médicaments sont les Chimioprophylaxie par Atovaquone/Proguanil, ou Doxycycline, ou Méfloquine. Le traitement entraîne également beaucoup d’effets secondaires.

©istock 2016

L’eau

Ne surtout pas boire l’eau du robinet ! Même les thaïs n’en boivent pas c’est pour dire ! Le prix de la bouteille d’eau est dérisoire donc cela ne risque pas de plomber votre budget. Comptez 10 baht pour une bouteille d’eau. Surtout vérifiez que votre contenant fasse le petit « crack » quand vous l’ouvrez, signe qu’elle n’a pas été ouverte avant. Les bouteilles les moins cher sont les blanches transparentes traités à l’ozone, pas terrible en gout mais fontl’affaire.
Si vous ne trouvez pas d’eau, vous pouvez vous procurer les pastilles micropures qui purifient l’eau au bout de quelques heures.
Dans les hôtels, guesthouse et restaurants vous disposez aussi fréquemment de fontaines à eau, n’hésitez pas à les utiliser pour remplir vos bouteilles d’eau.

 

Drogues 

L’état Thaïlandais est très stricte en matière de drogue, alors ne gâchez pas vos vacances inutilement. Et quand je parle juste de vos vacances, celles-ci risquent d’être prolongées, et ce de quelques années ! La simple possession ou consommation de marijuana s’accompagne de six mois à un de prison. La suspicion de trafic, revente et ou possession-consommation de champignons hallucinogènes, héroïne, méthamphétamines peut entraîner des peines très lourdes. Pouvant aller jusqu’à la peine de mort.

Quelques chiffres trouvés sur la toile, valables pour les drogues durs. Les sentences sont plus faibles pour l’herbe.

Héroïne – Méthamphétamines – Champignons

Import-Export :Un seul gramme vaut 50 ans
Possession :

  • Moins de 1 grammes : 48 jours
  • Entre 1 grammes et  10 grammes : 10 ans
  • Plus de 20 grammes : 50 ans

Cocaïne

Import-Export : Un seul gramme vaut de 10 à 20 ans
Possession :

  • Moins de 1 gramme : 48 jours
  • Entre 1 gramme et 10 grammes : 1 ou 2 ans
  • Plus de 20 grammes : 20 ans

Attention : dans de très rares cas, des gens malhonnêtes peuvent vous mettre de la drogue sur vous et vous devenez leurs porteurs sans le savoir.
Attention : Une prime à la délation existe en Thaïlande.

« Classe l’image !! Image chipé sur ce site »

 

Religions

Environ 95% de la population est de confession bouddhiste du Theravada, bouddhisme ancien. Cette religion repose plus sur une philosophie et des préceptes enseignés par Bouddha. Seulement 4% sont musulmans et 1% catholique. Cette religion est très ouverte aux autres, les moines seront d’ailleurs ravis de parler de votre religion et de partager les visions de la leur. Les moines vivent des offrandes faites par les habitants. Il existe des boutiques dans lesquelles les habitants peuvent pré-acheter des buckets contenant de la nourriture, de l’eau, des offrandes et de l’encens. Ne soyez pas surpris en voyant ce genre de boutiques : c’est normal ! Les moines viennent les chercher tôt le matin. Ayant renoncé à tout bien matériel, ces derniers n’ont bien évidement pas d’argent.
Devant presque chaque maison, vous pourrez voir des Maisons des Esprits, lieux de sacre ou les habitants font des offrandes aux esprits protecteurs et se protègent des mauvais esprits. Les offrandes sont souvent un peu de la nourriture, de l’eau et de l’encens. Évitez d’y toucher c’est très mal vu.

Attention : Pour les femmes : aucun contact physique avec les moines.
Attention : Pour tout le monde : déchaussez vous avant de rentrer dans tous les lieux saints. Les tatanes ou claquettes sont très pratiques si vous faites plusieurs visites dans la journée.

 

Sécurité

Le tourisme étant une des ressources principales de la Thaïlande, la sécurité des touristes est plutôt consensuelle. Je connais peu de gens qui ont eu des soucis de sécurité en Thaïlande. Une amie à même fait un gros bout de route seule dans le pays. Caroline pour sa part est aussi partie plusieurs semaines avec deux de ses amies et n’ont rencontré aucun problème.

 

Tête & Pieds 

On ne touche SURTOUT pas la tête de quelqu’un. Considérée comme le siège de l’âme, cela est très mal vu. Encore pire : toucher la tête d’un enfant. Pensez à changer de ville rapidement !!
Les pieds sont considérés comme la partie de l’anatomie la plus sale en Thaïlande. N’essayez pas de pointer quelque chose du pied. Encore moins de toucher quelque chose du pied ! Vous finirez certes pas en prison mais c’est très mal vu également !
Attention : combo : si vous êtes une femme ne touchez surtout pas du pied la tête d’un moine ! (bien que ce soit difficilement réalisable)

« Image tirée de ce site, je l’ai prise pour illustrer la tête et les pieds, petit rapport ? »

Nous sommes des Farangs !

Fanrang (prononcé falang) est le terme utilisé pour designer les occidentaux. Même si le mot vient d’un dérivé du mon Français « Franc » et qu’il était péjoratif au début, maintenant il l’est plus du tout (il parait). Vous risquez de souvent tomber sur des enseignes voir des t-shirts avec ce mot. Ne vous inquiétez pas ! Nous sommes même tombés sur un hôtel qui portait ce nom ! Au moins on était sur qu’ils parlaient anglais !

« Oui oui, j’ai a dormi là »

2 Comments

  • Dudu 15 décembre 2017 at 18 h 52 min

    C’est une de nos prochaines destination , merci pour tous ces bons conseils !

    Reply
    • Ici et Là-Bas 29 décembre 2017 at 12 h 18 min

      Alors restez connecté ! On a plusieurs articles sur la Thaïlande en préparation !

      Reply

Leave a Comment