Arles Provence Alpes Côte d'Azur France visites Blog Voyage

Arles, la Vieille Ville et ses Gardians

Arles, quand le hasard fait bien les choses 

 

Pendant notre petit Road-Trip Camargo-Luberonnais, nous avions prévu de faire une petite halte à Arles. Je dois vous avouer quelque chose : parfois j’ai des petits à priori sur les villes juste lorsque je trouve que leur nom ne sonnent pas bien dans ma tête. Arles faisait partie de la liste, mais ce n’est pas la seule, d’autres villes dans lesquelles je suis allé dernièrement ne m’inspirait pas à cause du nom. Le Luberon ne n’inspirait pas vraiment à cause du nom, maintenant j’ai juste envie d’y retourner encore et encore. Je ne sais pas pourquoi, c’est complètement subjectif, je ne sais. Fort heureusement cela ne m’arrête généralement pas pour aller visiter une nouvelle ville.

Le bon côté des choses, c’est que lorsque je finis par visiter ces villes je suis généralement ébahi. Arles fait du super boulot à ce niveau là. La vieille ville est vraiment très belle et pleine de charme. Oui, je fais souvent mention des vieilles villes lors de nos visites. Nous allons rarement visiter les zones industrielles, à moins que s’y soient installées de super bonnes pâtisseries.

Pour être un peu plus précis sur Arles, sachez que c’est la plus grande commune de France métropolitaine ! Situé dans les Bouches-Du-Rhône elle est proche de Marseille, Montpellier, Avignon et de Nîmes. Si vous êtes dans le coin pour raisons touristiques vous allez probablement visiter ces quatre villes. Pourquoi pas y inclure une petite cinquième ? Argument choc !

 

 

Fête des Gardians d’Arles 

 

Je vous laisse imaginer notre étonnement lorsque nous avons vu défilé beaucoup de dames habillées en Arlésiennes authentiques dans les ruelles. Mais les gens vivent encore comme au XVI ième siècle à Arles ? S’ensuivirent une horde de ces cavaliers mythiques, également habillés en tenue traditionnelle. Il se tramait définitivement quelque chose.  

Par le plus grand des hasards notre visite d’Arles tombait le premier Mai. Alors bien évidement, je sais, c’est surtout l’anniversaire de Caroline, mais c’est aussi la fête des Gardians à Arles.  Je me demande s’il n’y à pas un autre événement ce jour là … Je l’ai pourtant sur le bout de la langue… D’ailleurs je me suis également dit, que si un jour la conquête spatiale arrivait à quelque chose, et que certains Arlésiens allaient dans l’espace, est-ce que ce serait des Gardians of the Galaxy ? (ho ho ho)

Bon, j’ai tapé Fête des Gardians sur Wikipédia et est ressorti ça : La Confrérie des gardians est une confrérie camarguaise, créée en 1512 sous le règne de Louis XII et ayant saint Georges comme saint patron. Je suis un mec du Nord et je ne connais pas forcément toutes les traditions française. En élargissant un peu mes recherches, je trouve que les Gardians sont les gardiens des manades camarguaises. En poussant mes recherches encore plus loin, j’apprends que les manade sont des troupeaux de taureaux, chevaux ou vaches libres gardés par un Gardian. La boucle est bouclée. J’ai appris un truc, vous avez appris un truc !

Arlésienne – Petit point cultuuuuuree !

En plus d’être le gentilé féminin de la ville d’Arles, vous avez déjà du entendre le mot Arlésienne dans un autre contexte. Je pensais que c’était une pâtisserie, comme la tropézienne. J’avais complètement tord. À l’origine, le terme est tiré de la pièce de théâtre/nouvelle d’Alphonse Daudet. L’Arlésienne décrit un personnage qui brille par son absence mais dont on fait pourtant mention.

 

Provence Alpes Côte d'Azur France visites Blog Voyage

Arles Provence Alpes Côte d'Azur France visites Blog Voyage

 

Les Arènes d’Arles

 

Autant nous sommes tombés sur la bonne journée pour voir les Gardians, par contre c’était une très mauvaise journée pour visiter les arènes. Elles étaient ce jour là occupait pour la faête des Gardians. De l’extérieure la battisse est déjà très imposante. Notez que pour un bâtiment d’environ 2000 ans il en impose. Construit entre 80 et 90 de notre ère, je trouve qu’il a encore fier allure. Nous espérons y retourner sous peu pour l’admirer de l’intérieure ! L’ancien amphithéâtre est, au passage, le plus imposant monument laissé par l’occupation romaine.

Bien évidement les Arènes d’Arles sont classés au Patrimoine mondial de l‘UNESCO, vous vous en doutiez un peu non ?

Horaire :  Ils varient en fonction des saisons et des spectacles.
Prix : Tarif plein à 6€50
Prix Spectacles : c’est compliqué
Adresse : Rond-Point des Arenes, Arènes d Arles, 13200, Arles, France
Réservez sur TripAdvisor

 

 

Le festival de photo d’Arles

 

En tant que photographe, je ne pouvais pas ne pas mentionner, les célèbres rencontres d’Arles, un festival dedié à la photographie qui a lieu chaque année depuis 1969. Malheureusement l’édition 2020 a du être annulée/reportée en raison de la crise sanitaire que nous connaissons actuellement. C’est un des plus grand festival de ce genre dont la renommé dépasse même nos frontières. Pendant une dizaine de jours, des expositions de grands artistes photographes sont organisés. C’est aussi un lieu d’échanges et de rencontres, où des conférences et débats ont lieu. Il faut savoir que tout au long de l’année, des stages sont proposés aux débutants et initiés. Je dois vous avouer que ces stages me font de plus en plus de l’œil et j’aimerais beaucoup m’offrir l’un deux, une année. L’occasion de parfaire mes techniques, d’apprendre avec les plus grands, et surtout d’échanger avec des passionnés comme moi.

Malheureusement pendant notre passage l’année dernière, les rencontre d’Arles n’avaient pas encore eu lieu. Nous n’avons donc pas pu profité de ces expositions. Nous vous proposons tout de même quelques photos de notre cru, celles-ci n’ont évidement aucun rapport !

 

 

Où manger à Arles ?

 

Gardez à l’esprit que vous êtes en France. Les adresses pour bien manger, ce n’est pas ça qui manque. Evidemment nous avons compliqué les choses : c’était le premier Mai. Enfin j’ai travaillé suffisamment longtemps dans la restauration pour savoir que ce n’est pas un argument pour défiler dans la rue avec des banderoles rouges. Cela nous à pas découragé pour trouver un bon petit resto et un glacier, pour Caroline. Parce que c’est important.

Le Café Factory République rassemblait tellement d’éléments dont nous nous languissions. Déjà il était donc ouvert, nous avions une place en terrasse au soleil et la carte semblait maison. Cerise sur le gâteau les tauliers étaient sympas et les prix n’étaient pas exorbitants. Bref, on recommande !

Caro, en manque de glace et de sucré, a pu en déguster chez le Glacier Arelatis. Elle était bonne la glace Caro ? Oui elle confirme !

 

 

Où dormir à Arles ?

 

La tranquillité. Nous n’avons pas dormi directement à Arles mais dans un petit village du nom de Bellegarde à distance équivalente de Nîmes et de Arles. Endroit parfait pour visiter les deux villes. Nous avions réservé un appartement complet sur AirBnB. Nous étions bien à l’écarte de la ville, tellement que nous avons eu du mal à trouver la première fois. Mais la maisonnette de Frédéric était trop classe et semblait toute neuve. Le jardin porte un coup de grâce ultime si vous n’êtes pas encore convaincus. Prix : 72€/ nuit

L’offre hôtelière ne manque pas à Arles. Nous n’avons pas eu l’occasion de les tester, mais pouvons vous suggérer les hôtels suivants :

  • Catégorie de base. Le Logis de la muette est un petit hôtel familiale 2 étoiles situé dans le centre d’Arles. Typiquement de style provençale chic, il se trouve dans  une ancienne bâtisse datant du XIIIème siècle. Prix : 84€/ nuit
  • Catégorie moyenne. Hotel Spa le Calendal est un hôtel proche de toutes les activités touristiques qu’offre la ville d’Arles. Il offre un service de restauration rapide et healthy. Les chambres sont spacieuses et vous pouvez même profiter du jacuzzi pour vous relaxer en fin de journée. Attention tout de même pour vous garer, car Arles est une ville piétonnière. Il existe cependant de nombreux parkings à proximité. Prix : 147€/ nuit
  • Catégorie supérieur. Pour se faire plaisir : L’Hôtel Particulier possède même un SPA, de quoi se relaxer après une bonne journée à arpenter les ruelles d’Arles. Prix : 395€/ nuit

 

 Provence Alpes Côte d'Azur France visites Blog Voyage

 

Se rendre à Arles

Train 

Arles dispose bien entendu de sa gare SNCF. Vous pouvez donc facilement vous y rendre en train. La gare n’est pas très éloignée du centre ville donc l’accès est plutôt facile. Vous disposez de directs provenant de Paris en TGV. La gare est également desservie par certains TER de la région.

Avion 

Arles ne dispose pas d’aéroports propre. Par contre les villes de Montpellier, Nîmes, Marseille et Avignon vous permettent de vous y rapprocher.

Pour trouver nos billets d’avions les moins cher nous utilisions généralement le comparateur SkyScanner.

Bus

Vous disposez de deux systèmes de bus pour vous rendre à Arles

Voiture 

Tapez Arles dans vos instructions. Suivez les dites instructions. Oui ça fonctionne bien !

 

Provence Alpes Côte d'Azur France visites Blog Voyage

Arles Provence Alpes Côte d'Azur France visites Blog Voyage

Arles Provence Alpes Côte d'Azur France visites Blog Voyage

Provence Alpes Côte d'Azur France visites Blog Voyage

Provence Alpes Côte d'Azur France visites Blog Voyage

Provence Alpes Côte d'Azur France visites Blog Voyage

Arles Provence Alpes Côte d'Azur France visites Blog Voyage

Provence Alpes Côte d'Azur France visites Blog Voyage

2 Commentaires

  • Dominique 8 mai 2020 à 8 h 54 min

    Je n’ai jamais visité Arles, votre reportage me donne envie de m’y rendre lors de notre prochaine descente dans le sud !

    Répondre
    • Ici et Là-Bas 8 mai 2020 à 9 h 45 min

      Je ne sais plus à quoi je m’attendais pour Arles ! Mais certainement pas une ville aussi jolie !
      Et les Gardians et les Arlésiennes sont magnifiques !

      Répondre

Laisser un Commentaire