Thaïlande trois semaines asie blogvoyage icietlabas

Trois semaines en Thaïlande, du Nord au Sud !

La Thaïlande, le pays idéal pour mettre un premier pied en Asie du Sud-Est

 

La Thaïlande ! Un pays que nous allons vous conter mais que nous n’avons pas traversé ensemble. Notre circuit est pourtant presque similaire. Tous deux, sommes partis au Nord comme au Sud du pays. Première expérience également en Asie du Sud-Est. Jeff a découvert ce pays en 2010 et Caroline en 2014. La Thaïlande fut pour nous deux une première expérience en Asie aussi inoubliable qu’initiatique. S’en est suivi, ensemble, l’Indonésie, la Malaisie et un rapide passage par Singapour.

Nous avons conscience que le pays à du beaucoup changer depuis. Nous ne tenons pas non plus à vous donner de fausses informations. Ne perdez pas de vue que c’est notre ressenti d’époque. Si vous vous demandez comment j’ai autant de souvenir aussi clairs, sachez qu’à l’époque, déjà, je tenais un micro-blog, un TravelPod. Le site à aujourd’hui fermé mais j’ai pu récupérer mes textes avant sa mort fatidique. Mais le bon côté des choses c’est que les vieux textes plus les photos m’ont permis de vous concocter ce guide !

À juste titre, la Thaïlande est souvent préconisé lors d’un premier voyage en Asie. C’est un pays facile en terme de transport, de restauration, de choix d’hôtellerie et de langue (beaucoup de thaïlandais parlent anglais). Bien que côté nord, à l’époque tout du moins, les services étaient moins variés qu’à Bangkok.

C’est le parcours de Jeff que nous allons suivre ensemble. J’avais pris beaucoup de photos à l’époque. Je ne m’étais pas encore intéressé au côté technique du matériel. En parcourant les photos, j’ai très rapidement remarqué que les cadrages n’étaient pas non plus une grosse préoccupation ! J’ai essayé au maximum de rattraper les dégâts via Lightroom pour des résultats que je trouve assez satisfaisants. Soyez cool sur ce point !

On embarque ensemble ?

 

Chiang Rai : 5 jours

Après avoir atterris à Bangkok, nous avons pris directement un avion interne pour Chang Rai. Le dépaysement était déjà pas mal au premier arrêt, au second c’est un électrochoc !
Arrivés fraîchement sur place, nous en avons profité pour nous remettre doucement du décalage horaire. Un petit RoadTrip en scooter était en préparation. La concentration était de mise !

Hébergement :

  • Akha River House : Guesthouse perdue au milieu de la jungle au dessus de Chiang Raï. Sympa jusqu’à ce que l’on se rende compte que nous ne pouvions pas partir quand on veut ! (Navette une fois par jour à 8h)
  • Mae Hong Son Guest House : Guesthouse plutôt bien située, un peu à l’écart du cœur de ville, mais la rendant toujours accessible à pied.

Au planning : Deux petits jours en pleine nature, un Temple très Blanc, découverte du Pad Thaï et des moustiques asiatiques.

Articles relatifs  :

Thailande ChiangRai Chiang Rai blog voyage blogvoyage icietlabas

Wat Rong Khun White Temple Temple Blanc Chiang Rai Thailande

Road Trip, une boucle par Mae Salong et le Triangle d’Or : 3 jours et demi

Les scooters de compétition enfourchés, un dernier au revoir à Chiang Raï et nous voilà parti pour avaler le bitume. Je n’ai pas le permis de conduire, ce qui n’a pas posé de problèmes à l’époque. Nous saisissons rapidement les subtilités du code de la route Thaï : le plus gros/lourd a toujours la priorité. Pendant son périple, Caroline a été plus sage et avait pris des chauffeurs pour sa moto (surtout pour conduire en pleine jungle !).
Cette manière de se déplacer permet de voir de nombreux paysages magnifiques. Parfois je regrette encore de ne pas être arrêté plus souvent pour immortaliser ce que ma mémoire a fini par effacer.

Hébergements : C’est une très bonne question… Je n’arrive ni à retrouver le nom de l’hôtel à Mae Salong. À Mae Saï, nous avons dormis au Bamboo Guest House mais je ne sais pas si l’adresse existe encore.

Au planning : Beaucoup de scooter, de superbes découvertes, s’évader dans des coins perdus, avoir le cul en compote

Articles relatifs :

Voyage en Thaïlande blog de voyage

Trois semaines de voyage en Thailande Road Trop Blog Voyage

Triangle D'or Thaïlande Chiang Rai blogvoyage blog voyage icietlabas

Koh Tao : 5 jours

Après avoir baroudé sur les routes, en scooter comme en bus, il était grand temps de se poser et buller un peu. Koh Tao, même une dizaine d’année après nous reste en mémoire de façon limpide. C’est un endroit qui ressemble à la Louisiane, à l’Italie …  Rien à voir avec le Sud, mais il me collera toujours à la peau.
Le plus triste, c’est que je n’ai pas vu de tortues sur l’île de la tortue. Ah ! Et je n’ai pas vu de requins alors que je dormais à Shark Bay ! Une bonne excuse pour y retourner ! Caroline a eu la chance d’en apercevoir. Elle avait eu la bonne idée de faire le tour de l’île en bateau et se jeta à la mer au milieu de la Bay Shark.

Hébergement : Pour une hôtel les pieds dans l’eau, nous avons opté pour Ok2 Bungalow. Un très bon choix. Caroline avait également été emballé par le Montalay Resort. Un complexe hôtelier en bord de plage. Nourriture très bonne et piscine très agréable. L’hôtel donne sur une petite plage et amène à deux autres bars et restaurants. Hotel excentré sur centre, et accessible qu’en 4×4.

Au planning : Plage, snorkeling, chill sur la plage, Découverte de l’île en bateau de pécheurs, cours de Box Thai au Monsoon Gym

Articles en relation :

l'île aux tortues Thaïlande Blog voyage blogvoyage icietlabas

Koh Samui : 4 jours

Koh Tao, Koh Pagnan & Koh Samui sont un trio d’îles bien connues. L’une pour la plongée, l’autre pour les Full Moon et la dernière pour être au milieu. Elle dispose également de l’aéroport desservant les deux autres. L’île Thaïlandaise est également plaisante à visiter. Certains coins reculés vous feront oubliés les flots de touristes que l’aérogare déverse tous les jours. J’en avais également profité pour prendre des cours de cuisine !

Hébergement : Nous avons dormi au Shambala superbe hôtel à bungalows sur la Buddha Beach ! Par contre ils ne disposaient pas de climatisation à l’époque (2010, je rappelle)

Au planning : Plage, crocodiles & serpents, cours de cuisine, un moine momifié ? Full moon party sur Koh Pagnan pour Caroline et ses copines !

Article en relation :

Voyage en Thaïlande Blog de voyage

Bangkok : 3 jours

Puisque chaque voyage doit avoir une fin, le point d’orgue fut Bangkok. La ville est tentaculaire et semble ne jamais se coucher. La journée, de nombreuses visites sont à réaliser ! La nuit, tellement de bars et boites ouvertes que vous ne saurez pas par où commencer ! La capitale Thaïlandaise c’est le magnifique brassage entre passion, découverte, culture et effervescence. Je ne sais pas si vous avez besoin d’un guide pour vous y balader. Laissez vous juste porter, la ville vous prendra en main. Bangkok c’est également 9 millions d’habitants, et 19 millions dans la proche banlieue !

Hébergement : Au Merry V, aujourd’hui New Merry V ! Pas vraiment l’endroit ou je passerais ma lune de miel par contre … Idéal Backpacker et petit budget.
Caroline avait logé au Chillax Resort, un autre standing ! Les chambres sont spacieuses et décorées de façon un peu rococo. La piscine sur le toit était très agréable. Hotel au calme et à 10 minutes à pied de la célèbre Khaosan road.

Au planning : Plonger dans la frénésie et la ferveur de la ville asiatique insomniaque ! Visiter le spectaculaire temple de Bouddha, retrouver un peu de zénitude à la Maison de Jim Thompson, naviguer sur la chao phraya, emprunter les canaux pour se rendre dans les klongs et les marchés flottants  …

Articles en relations :

  • À Venir (un jour)

 

Plus de trois semaines en Thaïlande

Trois semaines en Thaïlande et vous êtes déjà au top du top. Les activités sont nombreuses et le pays à pleins de ressources ! Mais si vous restez plus longtemps, quels sont les autres incontournables ?
Attention ce sont des endroits que nous n’avons pas visité (Caroline s’est rendue à Chiang Maï par contre), ce sont juste des idées pour aller plus loin.

  • Chiang Maï ! La capitale du Nord. C’est must do en Thaïlande, c’est un des endroits que je regrette n’avoir pas exploré à fond. Je n’y ai fait qu’un simple arrêt.
  • Les îles Koh lanta et Ko phi phi : pour ses magnifiques plages. Un endroit paradisiaque si vous vous écartez des complexes touristiques
  • Pukhet & Pattaya : Les repères à Français bien connus. Endroits qui ne m’intéressent pas plus que ça niveau ambiance. Les deux ont pourtant de superbes endroits à visiter.
  • Krabi : Côté un peu moins touristique que Pukhet mais lui ressemblant comme deux goûtes d’eau niveau paysage !
  • Kanchanaburi : Le célèbre pont de la rivière Kwaï !

La Thaïlande est un pays qui a énormément changé en peu de temps. l’attrait touristiques d pays a modifié ses paysages et ses plages. J’ai vu dernièrement un reportage, et je dois avouer que je n’ai pas reconnu le pays. Des bateaux étaient amarrés le long de certaines plages bien connues, rendant la simple baignade presque impossible.

Thaïlande pratique

 

J’avais déjà réalisé un article portant sur la préparation de son voyage en Thaïlande. Mais pour résumer :

Argent

 

Le Baht est la monnaie nationale. Le taux de change est actuellement de 34 baths pour 1€ (vérifiez vos données avant de partir tout de même)
En 2010, dans le nord du pays, vous pouviez manger pour 20-25 baht (moins d’1€) si l’on était pas trop regardant et si vous aviez fait vos vaccins ! Les lits étaient à 100 baht (3,80€) et les chambres à 300 baht (10€).
À Bangkok, dans les îles et quartiers plus touristiques, vous pouvez facilement multiplier les prix par cinq.

Langues

 

Dans la capitale tout comme dans les grosses villes du pays, vous trouverez beaucoup de thaïs parlant l’anglais. En zone rurale, cela ne sera beaucoup plus compliqué. Le Thaïlandais est une langue très compliquée avec de nombreux changement d’intonations. Plusieurs mots prononcés avec un ton différent donnent plusieurs sens. N’hésitez pas à apprendre les mots de base en thaï, du type bonjour, au revoir, merci etc. Les Thaïlandais seront appréciés vos efforts  !

Vaccins & Médicaments pour la Thaïlande

 

Pour partir en Thaïlande,certains vaccins sont recommandés en fonction de la durée de votre séjour. Ils ne sont pas obligatoires. En ce qui me concerne, j’ai fait l’Hépatite A et la Typhoïde car que je suis parti en Thaïlande septentrionale. Je tiens à préciser que nous sommes un blog voyage et qu’en aucun cas nous remplaçons les avis de votre médecin. En cas de doute, adressez vous à lui.

Hépatite A : Systématique : Maladie virale se transmettant essentiellement par voie oro-fécale (gloups) Généralement par l’eau ou la nourriture contaminés. Comme toutes les hépatites, celle-ci attaque le foie.
Une injection quinze jours avant le départ, rappel 1 à 3 (5) ans plus tard. Enfants : dès l’âge de un an.

Hépatite B : Facultatif : Maladie virale attaquant également le foie. Transmise généralement par voie sexuelle. Indiqué en cas de long séjour ou répété.
Deux injections espacées d’un mois. Un rappel au bout de six mois.

Encéphalite japonaise : Facultatif : Transmise généralement par les piqûres de moustiques. Indiqué si vous partez en zone rurale.
Deux injections espacées de 7 (adulte) à 28 jours.

Rage : Facultatif : Transmise par les animaux. À prendre en cas de séjour prolongé.
Généralement, on est déjà vacciné.

Typhoïde : Facultatif : Si vous allez en milieu rural. Transmise par la nourriture et l’eau.
Une injection.

Paludisme : Traitement préventif. La transmission se fait par les moustiques. Les zones à risques sont les zones frontalières du triangle d’or au nord du pays . Pour prévenir la maladie, munissez vous d’un anti-moustique, je vous conseille les traitements locaux que vous pouvez trouver dans de nombreuses boutiques. La maladie n’est pas présente dans les grandes villes comme Bangkok, Chang Mai, Pukhet et Koh Samui.
Les médicaments sont les Chimioprophylaxie par Atovaquone/Proguanil, ou Doxycycline, ou Méfloquine. Le traitement entraîne également beaucoup d’effets secondaires.

Visa

 

Pour les habitants de France, Belgique et Canada vous obtiendrez un Visa de 30 ou 60 jours directement à l’aéroport. Attention à ne pas dépasser cette période. 
Vous pouvez également sortir du pays par voie terrestre puis y rentrer à nouveau pour prolonger la durée de votre séjour. Ce procédé ne fonctionne pas par voie aérienne. Vous pouvez utiliser deux fois ce procédé dans la même année.
Si vous faites un overstay, vous risquez, en plus d’une amande de 500 baht par jour dépassé, d’une interdiction de séjour d’un an à plusieurs années en fonction du temps resté dans le pays.

Sécurité en Thaïlande

 

Le tourisme étant une des ressources principales de la Thaïlande, la sécurité des touristes est plutôt consensuelle. Je connais peu de gens qui ont eu des soucis de sécurité en Thaïlande. Une amie à même fait un gros bout de route seule dans le pays. Caroline pour sa part est aussi partie plusieurs semaines avec deux de ses amies et n’ont rencontré aucun problème.

La seule chose que je peux vous conseiller est de faire extrêmement attention en scooter. Les casques sont parfois en option. Je vous conseille de tout le temps en porter. Un accident, même léger est très vite arrivé. Se soigner dans un pays étranger est toujours plus compliqué et risque d’écouter vos vacances !

Quand partir en Thaïlande ?

 

Il y a trois saisons au pays de Siam ! Ne vous plantez pas en achetant vos billets d’avion ! Si les prix sont vraiment très peu chers, posez vous surtout les bonnes questions =).

Novembre à Février : Saison Fraîche : Une des saisons les plus touristiques. C’est la période où les billets d’avion sont les plus élevés, de même pour les hôtels et les restaurants. Il fait comme son nom l’indique, ni trop chaud ni trop froid ! (aux alentours de 25°).

Mars à Juin : Saison Sèche : Saison à laquelle je me suis rendu en Thaïlande. Les écarts de températures ne sont pas énormes avec la saison fraîche. Pendant cette saison il ne pleut absolument pas. Le taux d’humidité grimpe énormément.

Juillet à Octobre : Saison des pluies : C’est la mousson. Il pleut quasiment constamment de Septembre à Octobre. Juillet Août sont des mois ou la pluie est plus clémente. Le prix des hôtels est bien sur plus bas

Transports 

 

À l’intérieur du pays.

Avion : Il s’agit du moyen le plus pratique et rapide pour se déplacer en Thaïlande, mais c’est aussi le moyen de transport le plus onéreux. Il est intéressant de prendre des liaisons internes, si l’on voyage entre le nord et le sud, et si la durée de nos vacances est inférieur à 15 jours. . Il existe plusieurs compagnies aériennes dans le pays.  Personnellement j’ai pris deux vols internes en trois semaines. Un vol pour me rendre à Chang Raï pour environ 2000 bahts et un vol Koh Samui pour me rendre à Bangkok pour environ 1500 baht. J’ai voyagé sur la compagnie AirAsia. Aucun problème à signaler !

Nous utilisions généralement SkyScanner pour trouver nos vols le moins cher possible.

Train : Pour les voyages économiques. Privilégier les voyages de nuit pour perdre le moins de temps possible. Se déplacer en train en Thaïlande peut être très long …

Bus : Très populaire dans le pays car très pratiques et peu cher. Néanmoins les trajets peuvent être très long, les horaires sont approximatives, et les retards sont fréquents. Vous pouvez également voyager de nuit dans des bus à banquette inclinables. Le bus en Thailande, c’est un peu  comme la loterie ; vous pouvez tomber sur des supers bus tout confort ou des bus ou votre voyage vous semblera une éternité !
Ayant fait un trajet Chang Raï à Chumpon en bus (oui oui 1250 km) : je sais de quoi je parle !

À l’intérieur des villes.

Taxi : Moyen de transport le plus confortable ! Mais attention aux arnaques. Les taxi ont tous un compteur mais ne les actionnent pas forcément ! Il est préférable de demander à le mettre en route mais dans le cas ou le chauffeur refuse, négociez votre trajet avant de monter !  Les taxis sont très facilement repérables par leurs couleurs vives et leurs inscriptions TAXIMETER.  L’application Grab, fonctionne en Thaïlande. Nous l’avions utilisé en Malaisie. C’est très pratique pour ne pas avoir à négocier et surtout indiquer une adresse directement sur son téléphone. (paiement en cash)

Moto-Taxi : Même topo que pour les taxis. Super pratiques si vous êtes seul !Moins onéreux que les taxis voitures.

Taxi-Boat : Ils sont disponibles sur les îles. Ils vous permettent de faire le tour de l’île par voie maritimes plutôt que d’utiliser les voies terrestres. Ils sont généralement hors de prix !

Tuk-Tuk : Symbole national de la Thaïlande. Sorte de moto munie d’un siège pour deux ou trois à l’arrière. Fait partie des choses à absolument faire si vous partez là-bas ! Pensez à négocier le prix avant de monter. Assurez vous que le prix soit pour toutes les personnes présentes dans le véhicule et pas par personne. Les tuktukeurs ont une grosse tendance à exagérer les prix pour les touristes !

Sontego : Bus pas cher ! Croisement improbable entre un tuk-tuk et un bus. Vous vous asseyez à l’arrière ou sont installées deux banquettes l’une en face de l’autre. Lorsque vous désirez descendre il vous suffit d’appuyer sur une petite sonnette. Vous payez le chauffeur à la descente. Très utilisé par les Thaïs.

Samlo : Les pousse-pousse Thaïlandais ! Il s’agit d’un tuktuk mais à vélo.

Métro : Seulement à Bangkok ! Un petit réseau de métro dans la capitale permet de se déplacer aisément.

Locations.

Si vous désirez partir à l’aventure, vous pouvez également louer une voiture ou un scooter. Mais attention à votre sécurité : les thaïs ont une manière bien à eux d’appréhender la route. C’est un peu la loi du plus gros qui passe en premier. Les priorités, feux de signalisation et autres panneaux sont approximatifs. Les panneaux d’indication de route sont également en thaï. N’oubliez que le sens de circulation se fait à gauche. Tous ces éléments peuvent être très déroutants.

Voiture : Comme pour toute location de voiture, le prix diffère selon le modèles. Pour une location de voiture il vous faut un permis international, votre passeport et avoir plus de 21 ans. Évitez la voiture dans les grandes villes et surtout à Bangkok ! Préférez les transports en commun ! Pour les voitures classiques, les prix peuvent varier de 1200 à 1500 baht pour des loueurs internationaux et environ 1000 bath pour un loueur local.

Scooter : Pour cette location votre passeport suffira. Il vous sera demandé en échange de la location et vous sera restitué à la remise des clefs. N’oubliez pas de prendre une photocopie de votre passeport au cas où.  Essayez de choisir un scooter en bon état. Les prix diffèrent en fonction de la zone géographique. Dans le nord du pays par exemple, j’ai payé 200 baht la journée, alors que sur Koh Tao c’était 400 baht la journée. Encore une fois, faites très attention en conduisant, les accidents sont fréquents !

L’eau en Thaïlande

 

Ne surtout pas boire l’eau du robinet ! Même les Thaïs n’en boivent pas c’est pour dire ! Le prix de la bouteille d’eau est dérisoire donc cela ne risque pas de plomber votre budget. Comptez 10 baht pour une bouteille d’eau. Surtout vérifiez que votre contenant fasse le petit « crack » quand vous l’ouvrez, signe qu’elle n’a pas été ouverte avant. Les bouteilles les moins chères sont les blanches transparentes traitées à l’ozone, pas terrible en gout mais font très bien l’affaire.
Si vous ne trouvez pas d’eau, vous pouvez vous procurer les pastilles micropures qui purifient l’eau au bout de quelques heures.
Dans les hôtels, guesthouse et restaurants vous disposez aussi fréquemment de fontaines à eau, n’hésitez pas à les utiliser pour remplir vos bouteilles d’eau.

Si vous ne trouvez pas d’eau, dans le pire des cas, vous trouverez plus facilement une bière.

Drogues & la Thaïlande, une guerre durement menée

 

L’état Thaïlandais est très stricte en matière de drogue, alors ne gâchez pas vos vacances inutilement. Et quand je parle juste de vos vacances, celles-ci risquent d’être prolongées, et ce de quelques années ! La simple possession ou consommation de marijuana s’accompagne de six mois à un de prison. La suspicion de trafic, revente et ou possession-consommation de champignons hallucinogènes, héroïne, méthamphétamines peut entraîner des peines très lourdes. Pouvant aller jusqu’à la peine de mort.

Quelques chiffres trouvés sur la toile, valables pour les drogues durs. Les sentences sont plus faibles pour l’herbe.

Dernièrement il s’est avéré que les cigarettes électroniques étaient interdites dans le pays. Les contrevenants risquant la prison je vous conseille de la laisser à la maison.

Héroïne – Méthamphétamines – Champignons

Importation & Exportation :Un seul gramme vaut 50 ans
Possession :

  • Moins de 1 grammes : 48 jours
  • Entre 1 grammes et  10 grammes : 10 ans
  • Plus de 20 grammes : 50 ans

Cocaïne

Importation & Exportation : Un seul gramme vaut de 10 à 20 ans
Possession :

  • Moins de 1 gramme : 48 jours
  • Entre 1 gramme et 10 grammes : 1 ou 2 ans
  • Plus de 20 grammes : 20 ans

Attention : dans de très rares cas, des gens malhonnêtes peuvent vous mettre de la drogue sur vous et vous devenez leurs porteurs sans le savoir.
Attention : Une prime à la délation existe en Thaïlande.

 

Thaïlande : petit point Budget

Si mes souvenirs sont bons, et généralement ils le sont, j’ai dépensé, billet d’avion inclus, 1400€ pour mon voyage en Thaïlande. Le billet d’avion m’avait coûté 800€. Autant dire qu’avec une semaine dans le nord le budget est largement diminué ! Les prix varient du simple au 10x plus dépendant si vous êtes dans la région au dessus de Chiang Raï au sud sur les îles festives.

  • Vol Aller-Retour Paris – Bangkok : Le prix moyen est de 600€. Vous pourrez trouver beaucoup moins cher, comme beaucoup plus cher ! La fourchette conseillée reste 400-800€ (Selon votre itinéraire, n’hésitez pas aussi à regarder les Paris-Phuket ou Krabi). Nous utilisions généralement SkyScanner pour trouver nos vols le moins cher possible.
  • Hébergement : Dépend également de la région. J’ai dormi dans des chambres à 2€ la nuit dans le nord du pays et à des chambres à 15€ la nuit dans les îles.
  • Nourriture : Entre 0,5€ et 3€ les repas. Tout dépend si on l’accompagne de bière ou non !

2 Commentaires

  • danielle 24 janvier 2020 à 10 h 10 min

    Cela donne envie !! Merci !

    Répondre
    • Ici et Là-Bas 24 janvier 2020 à 10 h 11 min

      Depuis le temps qu’il fallait que nous fassions ce guide !! Je suis content qu’il soit enfin là =)
      Nos guides, tout le monde semble bien les aimer !
      Puis la une partie du voyage est un peu atypique =)

      Répondre

Laisser un Commentaire