Caïpirinha version Sud-Est de la France blog voyage

Caïpirinha version Sud-Est de la France !

Caïpirinha, apprenez le Portugais liquide

 

La Caïpirinha, je pense que la France entière l’a adoptée. Que ce soit dans les bars, en soirée, en boîte et même entre amis vous la retrouverez partout ! Pour ceux qui l’ignorent, la Caïpirinha est un cocktail d’origine Brésilienne conçu au départ par des paysans. Caïpira signifie “péquenaud” en portugais. Maintenant, vous savez ce que vous buvez ! Même si il s’agit d’un cocktail plutôt facile à réaliser, il m’est arrivé souvent de déguster de mauvaises Caïpirinha. Moins il aura d’ingrédients dans un cocktail, plus il sera facile de le louper. Je sais à peu près de quoi je parle puisque j’ai été barman pendant une dizaine d’années.

L’alcool de base de la Caïpirinha est la Cachaça. C’est un alcool qui n’est généralement pas reconnu pour ses qualités gustatives lorsqu’il est consommé seul.  J’en avais cependant, goûté un excellent directement importé du Brésil, sans fioritures, lors de mon séjour à Santiago. Comme quoi tout peut arriver. L’alcool est fabriqué à base de vesou, le mou extrait de la canne à sucre. C’est le même ingrédient utilisé pour fabriquer le rhum agricole. La Cachaça est un peu l’équivalent, du Pisco Peruvo-Chilien.

Enfin la Caïpi se décline aujourd’hui sur plusieurs formes. Vous trouverez par exemple la sakerinha si vous ajoutez du Saké. (Je vais définitivement essayer celui-là !) La caïpiroska, très connu en France, à base de Vodka. Et enfin la caïpirissima simplement au Rhum Agricole.
Une fois les bases acquises, vous pourrez y ajouter l’alcool de votre choix.

Ingrédients pour une Caïpirinha “du Sud”

  • 5 ou 6 cl de Cachaça
  • Un petit citron vert ou la moitié d’un gros
  • Une bonne cuillère à soupe de sucre en poudre. Préférez le sucre roux, les gros cristaux libéreront plus d’arômes. Vous pouvez également mettre du sucre de canne liquide, mais c’est vraiment moins bon.
  • Une petite branche de thym et de de romarin. (Une de plus pour la décoration aussi)
    Ne gardez que les épines pour faire le cocktail ! Mettez entre dix et vingt épines de chaque.
  • De la glace pillée

Matos 

  • De quoi piller la glace. Personnellement j’utilise un petit mixeur. Il existe des appareils à glace pillée mais peu de gens en ont. Au pire si vous n’avez rien de tout ça, utilisez les glaçons entiers.
  • Un pilon, j’aime bien ceux avec les petites dents sur le bout.
  • Un Old Fashioned niveau verre, ou prenez ce que vous voulez. Les verres Amora Monsieur & Madame peuvent très bien faire l’affaire.
  • Une cuillère à mélange. Ou n’importe quelle cuillère qui vous sert à aller toper le nocciolata au fond du pot.

Caïpirinha version Sud-Est de la France blog voyage

Préparation

  • Coupez votre citron en 4 dans le sens de la longueur et retirez les bandes blanches centrales. Celles-ci ajoutent beaucoup d’amertume si vous les laissez. Je tiens ce petit truc d’un Brésilien. (Coucou Bruno !) Ensuite recoupez les quartiers en petit dés. Placez-les dans votre verre.
  • Saupoudrez vos citrons avec le sucre roux.
  • Rajoutez quelques épines de thym et de romarin sans les branches sur le sucre (pour la version “du sud”)
  • À l’aide de votre pilon, écrasez le tout directement dans le verre. Pilez suffisamment longtemps pour que le jus du citron vert soit sorti. Et que le sucre semble l’absorber.
  • Rajoutez de la glace pilée jusqu’en haut du verre.
  • Ajoutez la Cachaça. Soit vous allez jusqu’en haut du verre, soit vous vous arrêtez à la dose prescrite.
  • Enfin, à l’aide de votre grande cuillère, remuez doucement en soulevant le fond du verre.
  • Buvez à la paille ! Utilisez des pailles réutilisables (j’ai une préférence pour celles en inox).

 

“Bel article M. van Straelen mais n’oublions pas que la recette originale de la Caïpirinha se fait au sucre blanc et shaker monsieur.”
– Bruno S, Le Brézil

 

Caïpirinha version Sud-Est de la France blog voyage

2 Commentaires

  • Dominique 13 novembre 2019 à 15 h 42 min

    Cela semble super, nous allons essayer .

    Répondre

Laisser un Commentaire