Randonnée bien se préparer blog voyage

Comment bien préparer sa randonnée ?

Une randonnée, ça se prépare !

 

La randonnée, ça nous connaît ! Nous en faisons beaucoup depuis que nous avons déménagé dans le sud de la France. À seulement moins d’une heure de voiture, nous avons la chance de découvrir des sentiers dans des paysages très différents et magnifiques. Nous nous arrêtons pas seulement à nos frontières, en profitant de nos voyages pour pratiquer cette activité partout dans le monde. La randonnée a de multiples avantages. Pour nous c’est une occasion de :

  • Découvrir des paysages somptueux en dehors des zones trop touristiques
  • Pratiquer une activité physique à la porté de tous
  • De se vider la tête au calme
  • Aérer nos poumons en leur apportant de l’air pur
  • Ne pas dépenser, c’est une activité qui reste la plupart du temps gratuite. Dans certains cas, mais c’est rare en France, l’entrée des parcs peut être payante.

Nous n’avons jamais eu l’occasion de randonner sur plusieurs jours. Nous sommes plutôt adeptes de la randonnée de dépassant pas quatre ou cinq heures. Cela doit rester un plaisir et pas une souffrance ! Cependant, l’envie de bivouaquer le temps d’un week-end nus trotte de plus en plus dans la tête …

Avant de randonner, je m’assure toujours de plusieurs points, à savoir le trajet GPS, la météo et de la qualité de mon matériel.

Randonnée bien se préparer blog voyage

 

Choisir une randonnée selon son niveau

 

Avant de choisir une randonnée, il faut s’assurer de sa condition physique. Même si la randonnée est une activité sportive qui peut se pratiquer par tous et à tout age, il est quand même nécessaire d’être en forme.

Selon les classifications, il existe trois ou quatre catégories de difficulté de randonnée :

  • Facile
  • Moyenne
  • Difficile
  • Très difficile

Cette classification va tenir compte de plusieurs paramètres :

  • La durée
  • La distance
  • Le dénivelé
  • la difficulté du terrain

Nous avons eu l’occasion de pratiquer des randonnées faciles, moyennes et difficiles. Pour vous donner une idée, une randonnée facile peut se faire en famille avec de jeunes enfants. Elle va durer moins de deux heures, et se fait majoritairement sur terrain plat.
La randonnée de niveau moyen est l’une de nos préférées. Nous aimons consacrer une demi journée dans la pratique de cette activité. Elle va durer en moyenne deux à trois heures. Le dénivelé reste raisonnable, entre 100 mètres et 400 mètres.
Nous avons également pu faire des randonnées difficiles. Caroline est ses amis ont pu expérimenter l’ascension de la Sainte Victoire à Aix en Provence lors de son enterrement de vie de jeune fille ! Une randonnée de 10km d’une durée de 5h avec un dénivelé de 700 mètres sur un terrain escarpé et glissant. De quoi bien dormir en rentrant !

Attention, toujours savoir si le retour est comptabilisé dans la durée de votre randonnée. Il peut arriver que certains tracés ne tiennent compte que de l’aller.

Je choisis toujours mes randonnées sur des sites généralistes comme Visiorando qui recense un très grand choix de parcours partout en France. Il arrive que lorsque je connais déjà le lieu de ma  randonnée, j’aille directement voir sur les sites des offices de tourisme ou gérés par la commune comme Rando Esterel ou Randoxygène06.

N’oubliez pas de télécharger ou d’imprimer votre trajet GPS, on ne capte pas toujours la 4G en montagne !

Trek bien se préparer blog voyage

 

Vérifier la météo avant votre départ

 

Vérifier la météo est la chose à faire avant tout départ en randonnée. Si certains apprécient marcher sous la pluie, ce n’est pas notre cas !

En montagne, les conditions météorologiques peuvent très vite changer. Il est donc très important de toujours les vérifier avant de partir.
L’été les températures peuvent très vite grimper, nous vous déconseillons de partir marcher sous 35 degrés ! Nous l’avons fait en Colombie et avons beaucoup beaucoup souffert.
Il est également préférable de débuter sa randonnée le matin pour plusieurs raisons :

  • l’été, vous aurez moins chaud
  • en montagne le ciel est davantage dégagé le matin que l’après midi
  • pour s’assurer d’une bonne luminosité et ne pas se perdre à la tombée de la nuit.

Nous pensons que les randonnées doivent rester des moments de plaisir. De mauvaises conditions météo risquent déjà de vous gâcher ce moment de détente. Dans certains cas les pluies, orages, giboulées ou autres ouragans et tempêtes peuvent devenir dangereux. En cas de fortes pluie les jours précédents votre randonnée, pensez à vérifier avec l’Office de tourisme local si il y a des risques de glissement de terrain.

Randonnée bien se préparer blog voyage

Choisir un équipement adapté

 

Même si nous adorons l’émission nus & culottés, nous ne sommes pas vraiment des adeptes de la randonnée naturiste ! Partir les poches vides est toujours une très mauvaise idée en randonnée ! Il faut toujours apporter avec soi des éléments de bases, mais aussi s’équiper de vêtements adaptés.

La base en randonnée :

  • Assez d’eau selon la durée de votre randonnée. De préférence une gourde, pour produire moins de déchets
  • Un pique nique et ou des snacks type abricots secs ou amande. Très énergétique et peu encombrant.
  • Des lunettes de soleil (catégorie 3 minimum)
  • De la crème solaire (indive UV 30 minimum)
  • Un chapeau, casquette ou bonnet
  • Si vous partez avec vos enfants, pensez à des protections adaptés à leurs besoins.

Randonnée – Dénivelée – Saisons – Géographie

Pensez à toujours adapter vos vêtements, chaussures et même sous-vêtements aux conditions de votre randonnée. 
De bonnes chaussures, bien à votre taille, sont primordiales lorsque vous crapahutez. Je préfère toujours opter pour des chaussures ou la cheville est maintenue. J’utilise cette paire depuis presque deux ans, je les porte autant en été qu’en hiver. Pensez à bien choisir un modèle imperméable pour pouvoir également les mettre lors de petite randonnée en raquette.

Pour la mi-saison, un coupe vent ou une doudoune légère que l’on peut trouver sur CAMPZ vous protégeront des fraîcheurs matinales ou même de pluie fine. De plus, si les températures montent, ces vêtements ne tiennent que peu de place dans le sac. En hiver, nous portons toujours des juste au corps thermolactyl, type Damart, adaptés aux températures froides voir négatives.

La question est de savoir si il est intéressant d’investir dans des vêtements techniques. La réponse est surtout de savoir si vous pensez randonner souvent les prochaines années. En effet, des matériaux plus techniques peuvent être vraiment intéressants selon la fréquence et les conditions de vos randonnées.

L’utilisation de bâtons de marche peut être aussi très utile pour les personnes qui sont moins sures de leurs articulations ou peuvent avoir peur de glisser. C’est un excellent support que la mère de Caroline utilise dans chacune de ses randonnées en groupe.

Maintenant plus d’excuses pour rester dans son canapé !  On se donne rendez-vous au sommet de la montagne ?

Randonnée bien se préparer blog voyage

Article sponsorisé en collaboration avec Campz

 

Aucun commentaires

    Laisser un Commentaire