signer vos Photos tutoriel photo blog voyage

Faut-il signer ses Photos sur Internet ?

Signer ses Photos : est-ce vraiment une bonne idée ?

 

Un petit article coup de gueule. J’aime bien râler, de surcroît lorsqu’il s’agit de photo. Je vois énormément de gens sur les réseaux sociaux, sigler leurs photos avec un petit copyright souvent avec leur nom. J’avais d’ailleurs survolé le sujet dans un article sur les erreurs à éviter en photo.
Mais est-il vraiment utile de signer ses photos ? Je vais tenter de répondre à cette question en pesant le pour et le contre. Même si j’ai mon avis sur la question, je vais tenter d’être impartial.

Bien que cet article soit écris sur une note mi-humoristique, mi-sérieuse, il faut savoir que le droit d’auteur est un problème dans notre métier. Je suis photographe, mes photos sont fréquemment utilisées par ses sites Internet sans mon autorisation. Depuis presque un an, j’utilise les services du site Pixsy, qui effectue des recherches inversées de photos puis par la suite engage les démarches de récupération de droits d’auteurs (seulement dans certains pays). Lorsque vous réalisez votre première recherche inversée, vous en aurez froid dans le dos. Les sites de fond d’écrans russes, sont particulièrement friands de mes clichés. Même si ce ne sont pas des sites à but lucratifs, certaines de mes images ont été reprises pas loin de 40 fois, sans mentionner le crédit photo.

 

Pourquoi signer ses photos ?

  1. Ce sont nos photos. Nous en sommes fiers !
  2. La mention du crédit photo sera présente si un site l’utilise.
  3. Les signatures peuvent être très jolies !

Pourquoi ne pas signer ses photos ?

  1. Question esthétique : n’allez pas gâcher vos photos en y apposant une signature un peu moche. Même chose si elle est jolie
  2. Esthétique corollaire : cela gâche un peu le plaisir de les regarder. Je trouve, et c’est un avis personnel, qu’une signature me distrait de la photo elle même. L’œil est rapidement distrait des point forts de la photo, le plaisir en est biaisé.
  3. S’il s’agit d’un paysage ou d’un monument, d’autres photographes ont également probablement déjà fait cette photo. Des photos libres de droits, proposées dans certaines banques d’images, il y en a “à la pelle”.
  4. Bonjour Photoshop ! C’est très facile de retirer votre signature sur une photo. Je pense pouvoir le faire en un click. Éventuellement même la remplacer par la mienne. C’est un peu comme mettre un antivol en papier sur votre vélo.
  5. Une fois votre photo partagée sur Facebook, même si vous en gardez la propriété intellectuelle vous cédez tout de même des droits non-exclusifs à FB pour une réutilisation éventuelle, à vie. Oui oui c’est dans les fameux Terms & Conditions que vous avez accepté en créant votre compte.
  6. Ensuite, le mec qui te pique des JPG FaceBook salement compressés pour les utiliser de quelconque façon… Franchement je lui laisse se tirer une balle dans le pied pour son site…
  7. Gros point à soulever : nous ne sommes pas Doisneau, Arthus-Bertrand, Beecroft ou encore Leibovitz. D’ailleurs vous avez déjà vu leurs photos signées ?

À gauche ma photo originale.
À droite celle avec une signature

Gauche, j’ai effacé la signature Ici et Là-Bas en un clic, vous voyez la différence avec la photo du dessus ? Moi non plus..
Droite j’ai apposé une nouvelle signature. Durée de l’opération : moins d’une minute

 

Solutions ? 

Petit point sur Pixsy

Malheureusement, la solution miracle pour ne pas se faire voler ses photos n’existe pas. Comme cité plus haut, vous pouvez réclamer vos droits lors de violation de copyright via le biais de Pixsy. La patience est de mise avec le service. Mais lorsque vous avez un cas et que celui-ci soit accepté, les chances que vous reveniez vainqueur sont extrêmement grandes.

Fonctionnement 

Comment cela fonctionne ? Tout d’abord, vous avez plusieurs solutions proposées pour intégrer vos photos au comparateur d’images. Flickr, Instagram font partie de ces solutions mais vous disposez également d’un outil pour uploader les photos souhaitées. Avec la version gratuite vous pouvez déjà procéder au monitoring de 500 photos à la fois.
Je trouve que pour une offre gratuite c’est déjà pas mal. Moyennant payement vous pouvez passer à 2000, 30.000 voir 100.000 photos. Une fois que vous avez fait le choix parmi vos photos, Pixsy va procéder au scan inversé des photos proposées.

Une fois cette étape passée, vous pouvez commencer à regarder quel site utilise vos photos. Si ce sont des sites à but commerciaux, vous pouvez commencer une procédure.
Si c’est un site à but non commercial, vous pouvez envoyer une notice de takedown. C’est un mail qui stipule au site, qu’il utilise une image non libre de droit et qu’ils sont priés de la retirer. Pixsy ne coûte pas grand chose, surtout si vous utilisez la version gratuite. Pixsy se rémunère en prenant une commission d’environ 50% sur le montant réclamé. Cela peut paraître élevé, mais les procédures sont chères, ne perdez pas de vue que c’est un vrai service juridique. Attention une infraction de base commence dans les 700€.

D’autres sites proposent également ce service, comme Pixtraxx ou Binded mais je ne pas vous faire de retour, ne les ayant pas encore testé.

pixsy contre le vol de photos

Autres solutions ?

La solution miracle existe : ne pas partager ses photos, les imprimer et les garder au chaud dans une boite à chaussures ! Plus trop de risque de vol de photos, enfin le risque n’est jamais de zéro, imaginez un cambrioleur ?

En ce qui me concerne, ma signature se fait électroniquement dans l’EXIF de mes photos. Oui mon appareil, tout de même de 2013, me permet d’intégrer mon nom entier directement dans les informations de toutes mes photos. Je n’ai pas besoin d’y penser. Je conserve également toutes mes photos originales, il est facile pour moi de réclamer mes droits avec des preuves irréfutables. Cela ne marche malheureusement pas toujours. Par exemple, le site officiel “visitmarrakech point com” utilise certaines de mes photos de Marrakech en toute impunité et ce depuis pas mal de temps. Mais je ne peux rien faire. C’est la vie. Ils utilisent même l’image de Caroline.

Faut il signer ses photos blog voyage

 

Conclusion

 

NON ! Bien sur que signer ses photos n’est pas une bonne idée. Après je tiens à souligner que vous pouvez bien entendu continuer, vous faites ce que vous voulez après tout !

Sur Facebook, il a été estimé que 350 millions de photos étaient postées par JOUR en 2019 soit 127 Milliards ! Sur Instagram, ce sont 90 millions par jour qui sont postées soit seulement 34 milliards par an ( Chiffres/Source : www.blogdumoderateur.com ). À partir de quoi je vous pose directement la question : pensez-vous que vos ont pu être volées ?

Mes photos chapardées sont pour 98% des vols venus de FlickR ou directement de notre blog. En faisant une recherche inversée sur toutes mes photos qui se trouvent sur internet (environ 6000 photo), 10% ont été utilisées sur d’autres sites. Certaines étaient juste des photos étonnamment très ressemblantes. Parmi ces dernières, environ 10% étaient des infractions à la propriété intellectuelle.

Facebook et Instragram sont très rarement la source des photos subtilisées. Comme je l’ai dit plus haut, les photos sur les réseaux sociaux sont compressées, déjà que le Jpg est compressé, la résolution n’est vraiment pas très bonne ? Elle sera presque totalement inutilisable !

Faut il signer ses photos blog voyage

 

Article en collaboration avec Pixsy

2 Commentaires

  • Dominique 18 novembre 2019 à 18 h 30 min

    Malgré le petit parti pris , excellent article très intéressant.

    Répondre

Laisser un Commentaire