Pourquoi il ne faut pas prendre des photos sur google image et les mettre sur facebook

Ne prenez pas des photos sur Google Images pour les mettre sur FaceBook ou Instagram !

Google Images : un mine d’or illimitée pour la recherche de Photos !

 

Pour commencer à expliquer pourquoi prendre des photos sur Google Images pour les mettre sur Facebook est une très mauvaise idée. J’aurais pu éventuellement le rajouter dans les erreurs à ne pas faire en photo, mais ce n’était pas tout à fait le même sujet. D’abord il faut se pencher sur les termes & conditions de Facebook. Je n’invente rien c’est sur leur site. Je cite la partie intéressante :

3. Les autorisations que vous nous accordez

Nous avons besoin de certaines autorisations de votre part pour pouvoir fournir nos services :

Autorisation d’utiliser le contenu que vous créez et partagez : le contenu que vous partagez ou importez, tel que les photos ou les vidéos, peut être protégé par des droits de propriété intellectuelle.

Vous possédez les droits de propriété intellectuelle (tels que les droits d’auteur et les marques déposées) de tout le contenu que vous créez et partagez sur Facebook et des autres Produits des entités Facebook que vous utilisez. Aucune disposition des présentes Conditions ne vous prive des droits que vous possédez sur votre propre contenu. Vous êtes libre de partager votre contenu avec quiconque, où vous le souhaitez.

Cependant, afin que nous puissions fournir nos services, vous devez nous accorder certaines autorisations légales (appelées « licences ») pour utiliser ce contenu. Ceci est uniquement dans le but de fournir et d’améliorer nos Produits et services, tels que décrits dans la Section 1 ci-dessus.

En particulier, lorsque vous partagez, publiez ou importez du contenu protégé par des droits de propriété intellectuelle sur ou en rapport avec nos Produits, vous nous accordez une licence non exclusive, transférable, sous-licenciable, gratuite et mondiale pour héberger, utiliser, distribuer, modifier, exécuter, copier, représenter publiquement ou afficher publiquement, traduire et créer des œuvres dérivées de votre contenu (conformément à vos paramètres de confidentialité et d’application).

Cela signifie, par exemple, que si vous partagez une photo sur Facebook, vous nous autorisez à la stocker, la copier et la partager avec d’autres personnes (une nouvelle fois, conformément à vos paramètres), telles que des fournisseurs de services qui prennent en charge notre service ou les autres Produits Facebook que vous utilisez. Cette licence prend fin lorsque votre contenu est supprimé de nos systèmes. 

Ne pas prendre des photos sur le web pour les mettre n'importe ou !

De Google Images à Facebook / Instagram

Qu’est-ce ça signifie ? Simplement que lorsque vous postez une photo sur Facebook ou Instagram, vous leur céder des droits d’utilisation. Droit d’utilisation ne signifie pas que ça leur octroie le droit d’aller la vendre à un tiers. Vous en gardez bien entendu la propriété intellectuelle, ce qui signifie que vous pouvez encore les vendre. Mais s’ils décident d’en faire des mugs, des t-shirts ou des poster, légalement,  ils en auraient le droit. Vous avez déjà dit oui, sans lire les petites lignes.

Cela ne vous rappelle pas les films (ou Futurama ?) lorsque le Diable fait signer quelque chose au héro. Celui-ci acceptant l’offre alléchante mais à une contrepartie maudite parce qu’il n’a pas lu les petites lignes ? Ben nous ne sommes vraiment pas loin de cette vérité ! Mais alors qui se transforme en carpeau à minuit treize ?

Vous voyez ou je veux en venir ?

Imaginez un photographe, ayant un site bien référencé, mais n’étant pas sur Facebook. Ses photographies, son travail en quelque sorte, peuvent ressortir lors de votre recherche sur Google Image. Le photographe a bien travaillé son SEO pour être naturellement référencé dans le résultats de vos recherche. Mais, se fait voler le fruit de son travail à coup de copié collé !

En prenant une de ses photos de manière anodine, pour la poster sur votre compte Facebook ou Instagram, vous lui retirer ses propres droits en les accordant en partie à Facebook. En plus de lui retirer cela, il est très rare de créditer l’auteur des photos utilisées pour illustrer un post.

Le photographe se retrouve sans le savoir, à distribuer des licences non-exclusives à Facebook…. Un jour vous vous retrouverez également avec un email de Pixsy, vous réclamant des droits d’auteurs pour l’utilisation de la dite photo. Je peux vous assurer que la note risque d’être salée. Notez tout de même que Pixsy n’intervient pas sur Facebook.

Le mot d’ordre est donc le suivant : Ne prenez pas des photos provenant de Google Image, Flickr ou Printerest (même combat évidement) pour illustrer vos publications Facebook, Instagram ou même votre blog. Pire si elles illustrent votre site commercial. Vous serez dans l’illégalité la plus totale. Attention, les photographies disponibles sur Google images ne sont pas libre de droit !

(NON, nous ne parleront pas de mes mads-skill-toshop)

 

Pourquoi il ne faut pas prendre des photos sur google image et les mettre sur facebook

Ceci est le résultat de mon dernier scan sur Pixsy, et encore j’ai fait le tri …. Et pourtant Facebook ne fait pas partie du tri ! Je serais pourtant curieux de voir le résultat =). J’ai même trouvé des photos m’appartenant, sur twitter, avec un crédit photo complètement différent !

2 Commentaires

  • Dominique 6 mars 2020 à 19 h 19 min

    Surprenant !!! Nous ne faisons pas assez attention. Le diable se cache dans les détails.

    Répondre

Laisser un Commentaire