Fisheye erreurs à éviter objectif matériel photo samyang 8mm tutoriel photo blog voyage blogvoyage icietlabas

Objectif Fisheye : Avantages et Inconvénients 

J’ai acheté mon objectif Fisheye voilà déjà quatre ans. C’est un objectif catégorisé comme « spécial » qui, contrairement aux objectifs classiques, déforme énormément les photos. Je pourrais facilement dire que j’en ai presque abusé pendant un long moment, lorsque je jonglais entre deux focales fixes (le fisheye et un 35mm).
Souvent j’ai pu en tirer de grands avantages, mais ce n’est pas pour autant qu’il n’a pas également quelques inconvénients à l’utilisation de cet objectif.

 

 

Avantages

 

● La focale très courte permet d’avoir un angle de prise de vue de 180°. Les intérieurs ont un rendu incomparable !
● Pas besoin de regarder dans le viseur pour cadrer : si c’est devant la caméra c’est dans la boîte !
● À quelques exceptions, vous êtes toujours en situation d’hyperfocale. C’est à dire que vous ne devez pas faire de mise au point pour que tout soit net de zéro à l’infini. Sachez qu’à f/3.5 la distance d’hyperfocale tombe à 90 cm pour 8mm et qu’à f/11 elle est à 20 cm. C’est très net en toute occasion.
À main lève vous pouvez prendre des photos avant un temps d’exposition assez long (1/15s par exemple) sans trop de flou de bougé
Cool 
Remplace une GoPro !
Astrophotographie <3

 

 

 Inconvénients

 

● Peut paraître génial lorsque l’on fait du paysage, mais rend la photo inexploitable car tout semble trop lointain
Pas adapté au portrait, car déforme les visages
● Si on fait pas attention on peut facilement avoir ses pieds sur la photo, son ombre ou d’autres indésirables.
● Modèles souvent chers (ex : le Nikon)
● Les modèles peu chères, sont totalement manuel (ex : mon Samyang)
Pas toujours très lumineux (ex : mon Samyang)
● Plus compliqué à utiliser sans mesure de l’ISO automatique
Pas forcément adapté au plein format (Full Frame) comme le samyang (en ce qui me concerne à l’aide d’une touche configurable sur mon D610 je peux facilement switcher de Fx à Dx)

« Petit florilège de ce qu’il faut éviter de faire avec un Fisheye ! »

 

Utilisation

 

N’oubliez jamais qu’en numérique on ne paye pas la pellicule ! Le mieux est de tester et retester les rendus
● Posez votre appareil à terre pour avoir le sol en ligne de fuite : effet garanti !
● Tout ce qui est proche paraîtra très proche, tout ce qui est loin paraîtra très loin, idéalement faites un premier plan et un arrière plan pour plus d’effets
● Essayez les selfies !
● En intérieur vous sublimerez toute une pièce avec le bon angle. Je l’utilise très souvent dans les églises et cathédrales
● En espace réduit avec peu de recul
Visez à la verticale ! Vos photos d’architectures en seront totalement changées !
● En plongée ou contre-plongée l’effet est démultiplié !

Prix

 

Fisheye Diagonaux : les plus répandus, produisent des images rectangulaires

SAMYANG (Monture Nikon, Canon, Sony et Pentax) : Pour 280€ environ, vous pouvez vous procurer le modèle 8mm. Sa finition en métal, sa robustesse et sa taille en font un compagnon idéal. Je l’ai trouvé en occasion à 170€ en boutique spécialisée à Paris

NIKON : Le 10.5mm Nikkor coûte la bagatelle de 560€. Le fait que ce soit un Nikon est déjà un gage de qualité suffisant pour moi. En occasion j’ai pu le voir entre 270 et 450€
Sachez que chez Nikon, il existe un 6mm f/2.8. édité à très peu d’exemplaires. Il dispose d’un champ de vision à 220°. Si vous n’êtes pas familier avec les angles, comprenez qu’il peut voir une partie de ce qu’il se passe derrière la caméra ! Il coûte le prix d’un 15m² à Paris ! soit 150.000€ !

CANON : le  EF 8-15mm f/4l fisheye usm n’est vraiment pas donné, le prix moyen est de 1000€ ! Soyez sûr, si vous prenez ce modèle, d’être certain de son utilité !

 

Fisheye objectif matériel photo samyang 8mm tutoriel photo blog voyage blogvoyage icietlabas

« Photo du Nikon 6mm f/2.8 chipée sur le site NikonPassion, qui a consacré un article sur cet objectif. Je vous invite d’ailleurs à aller consulter le site qui est super bien foutu ! »

 

Fisheye Circulaires : Moins courant. Ces derniers font apparaître une photo aux bords carrés noirs et au centre un rond avec l’image à 180°. Je n’ai jamais eu l’occasion d’en avoir un entre les mains, mais je le testerais bien.

SIGMA : DG 8mm f/3.5. Pour le Plein Format, comptez 900€
SIGMA :  DC 4.5mm f/2.8 Pour l’Aps-c, comptez 800€

 

Adaptateurs : A fixer sur différents objectifs pour avoir un effet Fisheye. Malheureusement vous n’aurez jamais un angle aussi grand qu’avec un Fisheye classique. Néanmoins ils sont bien plus abordables si vous désirez juste tester l’effet. C’est un très bon compromis.

 

 « Vos selfies auront un tout autre look ! Bon ne prenez pas un tel objectif juste pour ça, je pense que ce serait beaucoup d’argent dépensé pour rien ! »

4 Commentaires

  • Lydia 23 avril 2018 à 9 h 42 min

    les photos sont magnifiques en tout cas !

    Répondre
    • Ici et Là-Bas 23 avril 2018 à 10 h 11 min

      Merci, elles sont toutes de ma main (Jeff). Les appareils différents : certains avec un D7100 et d’autres avec mon actuel D610. Le résultat obtenu entre un appareil APS-C et un Full Frame est identique avec mon Samyang.

      Répondre
  • Dudu 23 avril 2018 à 19 h 19 min

    Explications très claires. Bien de faire la liste et des exemples de avantages et inconvénients En un mot très utile et didactique ; bravo .

    Répondre
    • Ici et Là-Bas 24 avril 2018 à 10 h 22 min

      C’est aussi « Cool » 8)

      Répondre

Laisser un Commentaire