Indonésie Java Yogyakarta icietlabas blog voyage blogvoyage voyage

Première découverte de l’Indonésie à Yogyakarta

Lors de notre voyage en Indonésie, nous avons atterri à Jakarta. Nous avons décidé de ne pas nous arrêter dans la capitale indonésienne. En effet, quitter Paris pour retrouver bruit, embouteillage et pollution était un peu bête ! Nous avons donc décidé de prendre directement un vol pour rejoindre Yogyakarta situé au centre de l’île de Java.

En effet, nous souhaitions absolument nous arrêter dans cette ville pour visiter les temples de Boroboudour et Prambanan.

Pendant notre escale à Jakarta nous avons la désagréable surprise d’apprendre que notre réservation d’hôtel avait été annulée ! On s’est donc empressés d’aller sur Booking pour réserver n’importe quelle chambre à Yogyakarta. Hors de question de ne pas avoir de point de chute, de nuit, dans une ville qu’on ne connait absolument pas ! (Jeff ça ne lui aurait pas posé de problème, Caro par contre, beaucoup plus !)
Nous avons eu la chance de tomber sur un établissement bien sympathique et pas trop cher, munis de chambre avec clim et piscine.

« Nous sommes arrivés à Yogyakarta après une vingtaine d’heures de vol avec deux escales. Etat du corps : lessivé. Cerveau : absent. On a très vite mangé, et très bien dormis. »

Première nuit à Yogyakarta

 

Notre premier hôtel à Yogyakarta était le Duta Guest House, qui était plutôt un très bon choix. Les seules photographies proviennent de mon Samsung de l’époque.

« Désolé pour la piètre qualité de mon feu Galaxy S4 ! »

Le premier réveil en Indonésie s’est fait avec la prière de cinq heures du matin. Cela nous a quand même fait tout drôle, surtout quand on ne s’y attend pas !  Il faut savoir que l’Indonésie est un pays majoritairement musulman. Environs 87% des Indonésiens sont convertis à l’Islam Contrairement à Bali, dont les habitants sont 93% hindouistes.

Après une première nuit paisible et calme, l’hôtel nous a gentiment demandé de changer de chambre … la notre n’étant disponible que pour une nuit. Nous avons véritablement perdu au change ! Chambre paisible contre chambre bruyante coté rue, avec climatisation défaillante. Cerise sur le gâteau : le générateur de secours était situé juste derrière le mur de notre lit, et durant notre court séjour, nous avons connu de nombreuses coupures de courant … je vous laisse deviner le résultat !
Nous avons tout de même apprécié notre séjour au Duta, le personnel était très sympa et souriant. C’est cet hôtel qui nous a réservé notre trajet au temple de Borobudur.

Nous vous conseillons de choisir un hébergement sur Prawirotaman road plutot que sur Jalan Malioboro. En effet, cette partie de la ville est plus calme. Même si la circulation est tout de même dense ! Vous y retrouverez de nombreux restaurants et agences touristiques pour partir dans l’est de l’île. C’est un quartier fréquenté par les backpackers de passage.

 

La ville de Yogyakarta

 

Yogyakarta qui signifie « l’œuvre d’Ayodhya », est une ville de 380 000 habitants, animée et bruyante, mais pleine de vie. Elle est le centre de l’art classique javanais et de la culture traditionnelle. La ville est très étendue : 46 km² pour si peu d’habitants ! Imaginez que Paris fait 105 km² ! Il est tout de même facile de se déplacer dans la ville. Vous pouvez emprunter (si vous êtes légers) un tuktuk non motorisé, ou même louer un scooter si la circulation indonésienne ne vous fait pas peur. Nous avons également pris un bus pour nous rendre au Temple de Prambanan, même si nous avons eu quelques difficultés pour trouver notre itinéraire. Merci aux écolières de nous avoir aidés !

temple de prambanan indonèsie yogyakarta blog blogvoyage icietlabas

« Au temple de Prambanan, et notez l’importance du cadrage !« 

Nous sommes restés que 48 heures dans la ville de Yogyakarta, nous avions privilégié les visites des temples de Boroboudour et Prambanan. Mais nous aurions également pu visiter le Kraton, ou le palais du Sultan. Nous avons entendu dire que ce Palais ne comportait pas beaucoup d’explications.De plus, il faut faire attention aux « faux guides ». Il est également possible de visiter le Taman Sari ou le Palais de l’eau, situé non loin du Kraton.

 

« Circulation un peu compliquée et flippante ! Même en tuktuk ! »

 

L’atelier de Batik

 

Pendant notre balade dans le marché de Beringharjo, nous croisons le chemin d’un homme se rendant à son travail. Il prend tout de même le temps de discuter avec nous. Nous échangeons pendant prêt une demi heure, sur son pays.  Avant son départ, il nous conseille de nous rendre dans un atelier de Batik, se situant à quelques pas d’ici.

Le Batik est une technique d’impression d’étoffes sur lesquels ont peut retrouver des motifs de paysages, d’animaux, de fleurs… Certains Batiks sont créés à l’occasion d’événements religieux tels que les mariages, ou certaines étapes importantes de la vie comme une naissance ou l’obtention d’un diplôme.
Nous partageons un très bon moment avec l’artisan de ce magnifique atelier.

Jalan Malioboro

 

Pour terminer cet article, nous souhaitions vous parler de Jalan Malioboro, l’artère principale de Yogyakarta. Si vous y faites un tour, pourquoi pas, mais ce n’est pas le souvenir le plus impérissable que nous avons eu de l’Indonésie. L’avenue est bondée de boutiques, de tuktuk et de personnes. Les boutiques vendent évidement les mêmes produits, encore et encore. Généralement ce sont des boutiques de batiks (pour beaucoup des batiks de mauvaise qualité).  Les locaux les appelleraient même les batiks coca-cola ! 

Indonésie java yogyakarta icietlabas temple blog voyage blogvoyage

 

Yogyakarta est une ville que nous avons appréciée, cependant elle mérite le détour surtout pour la présence des temples de Boroboudour et Prambanan.

Après deux jours passés dans l’effervescence de cette ville, nous avons mis le cap sur les volcans de Bromo et d’Ijen tout à l’ouest de l’Île !

 

Indonésie java yogyakarta icietlabas temple blog voyage blogvoyage

« Elle donne envie cette boutique avec ce nom, non ? »

No Comments

Leave a Comment