hyperfocale expliqué tutoriel photo blog voyage blogvoayge icielabas

Hyperfocale : Une photo nette de zéro à l’Infini

Quand j’ai entendu prononcer pour la première fois le terme Hyperfocale, je me suis imaginé une scène dans Star Wars. Lorsque les vaisseaux passent en vitesse lumière ! J’avais tord 

L’hyperfocale est une ancienne technique photographique très fortement utilisée à l’âge d’or des argentiques. cette technique était utilisé principalement pour ne pas rater la mise au point. Forcément lorsque l’on est limité en terme de pellicule, on essaye de les optimiser au maximum !  En utilisant l’hyperfocale vous aurez une image  nette de -presque- zéro à l’infinie. Autant dire que vos photos de paysages et d’architectures en ressortiront plus jolies. Vous pourrez bien sûr, une fois maîtrisée, utiliser cette technique dans la situation de votre choix.

Beaucoup de photographes amateurs pensent, à tord, qu’en réglant la mise au point le plus loin possible, sur l’horizon par exemple, la netteté s’appliquera sur toute la photo. Erreur ! J’ai également pratiqué cette méthode pendant pas mal de temps ! Même si la zone de netteté sera grande, les premiers plans seront hors zone focale et donc pas nets. Ce qui est aussi vrai lorsque l’on fait la mise au point sur un objet proche : le fond aura un effet de flou, le bokeh. Bien sûr pour certaines raisons artistiques, on peut le garder ce petit flou. Mais qu’en est il si l’on veut avoir la photographie entièrement nette ?

« Sur l’image de gauche,on peut voir que mon bras est flou ainsi que l’arrière plan. J’avais fait la mise au point avec une ouverture à f/2.8 directement sur la tête de Caro. 

Sur l’image de droite j’ai utilisé l’hyperfocale, on voit bien que tout est net, y compris mon bras »

 

Calculer le point d’Hyperfocale ?

 

Pour calculer le point d’hyperfocale il faut trois données essentielles :

  • L’ouverture de votre diaphragme en f/xx
  • La distance focale en mm
  • La distance de mise au point de votre objectif.

Je vous passe le calcul fastidieux pour trouver le point d’hyperfocale… Vous n’allez pas sortir une calculatrice pour faire votre photo à chaque fois. Fût un temps, il existait des réglettes pour avoir les correspondances entre l’ouverture de votre diaphragme et la longueur focale. À partir de ces données, on obtenait la distance à laquelle il fallait mettre la mise au point pour tomber sur la distance d’hyperfocale.

hyperfocale expliqué tutoriel photo blog voyage blogvoayge icielabas

« J’ai tapé Hyerfocale dans google image et j’ai déjà failli m’endormir … Si vous ne voulez pas installer d’application, vous disposez de réglettes que vous pouvez imprimer. En ce qui me concerne, à force de pratiquer, je connais les correspondances qui m’intéressent par cœur : c’est encore plus simple =) »

 

Bienvenu en 2018 ! Aujourd’hui il existe un application pour faire cela à votre place. J’utilise la petite appli Dof Calc depuis un certain moment. Vu que j’ai toujours mon smartphone avec moi, c’est plutôt pratique ! Peu importe le reflex vous utilisez, l’application a tout en mémoire ! Une fois votre type d’appareil sélectionné, rentrez la longueur focale à laquelle vous faites votre photo. Puis jouez sur l’ouverture exprimée en f/xx. L’application vous donnera ensuite un Hyperfocale Distance : x,xxx m. C’est la distance de mise au point que vous devez régler sur votre objectif.

Attention : N’oubliez pas de passer votre objectif en mode manuel !
Attention BIS  : Si vous disposez d’un objectif à mise au point déjà graduée, la vie sera plus simple.
Beaucoup de modèles entrée de gamme n’ont plus ce système manuel de réglage. Les 18-55 livrés dans les kits d’appareils photos en sont dépourvus. La version Dx du 35mm de chez Nikon n’a également pas cette option.

Première solution. Faire la mise au point au premier tiers de votre photo environ. Le tour sera joué en moins de temps qu’il ne faut pour le dire ! Si je ne dis pas de bêtises, vous pouvez également faire ceci avec vos bridges.

Deuxième solution. Rusez ! Calculez votre point d’hyperfocale, puis visez un objet qui semble se situer à cette distance et bloquez votre mise au point en manuelle. Vous pourrez ensuite prendre votre photo en hyperfocale. Oui ça reste assez empirique mais ça fonctionne, il faut aussi avoir le compas dans l’œil !

 

« Moins flagrant sur cette photo, mais regardez les contours de la fenêtre, à gauche, ils sont flous et à droite, ils sont nets »

Aucun commentaires

Laisser un Commentaire