Vallée de la Cocora Salento Colombie Blog Voyage

La Vallée de la Cocora à Salento

Je vous le conjure : Rendez vous à la Vallée de La Cocora !

 

Lorsqu’on se rend à Salento, c’est surtout pour visiter la Vallée de la Cocora situé dans le parc naturel de Los Nevados. C’est également devenu un inconditionnel d’un voyage en Colombie, et à juste titre. Nous avons adoré notre séjour à Salento et surtout notre trek au milieu de ces paysages si particuliers. On se sent tout petit au milieu de ces immenses arbres. Le trek offre des points de vue à couper le souffle. Nous avons eu la chance de nous rendre dans des lieux sauvages comme :  Plitvice, KrkaAtacama, Titicaca, Séquoia Parc, Grand Canyon, Bryce Canyon, Death Valley, Zion, le Connémara, le Sahara, Bromo , Ijen . Nous vous assurons que la Vallée de la Cocora a largement sa place au coté de ces merveilles de la nature.

 Salento Colombie Blog Voyage

 Salento Colombie Blog Voyage

 

 La Vallée de la Cocora !

 

Quel trek choisir ?

Il existe deux principaux treks dans la Vallée de la Cocora. Un qui vous prendra une journée et l’autre plus court qui vous permet d’acceder directement aux Bosques de Palmas.

  • Pour accéder au trek le plus long, prenez directement sur la droite après avoir longer les restaurants. Ce trek dure environ cinq heures et vous permet de traverser toute la vallée et de vous rendre à la maison des colibris. La route peut être un peu bouseuse, surtout si il a plus la veille. Munissez vous de chaussures de marche. La randonnée se finit par votre arrivée au Bosques de Palmas.
  • Pour vous rendre au trek le plus rapide, continuer tout droit jusqu’à l’entrée du trek avec le fameux Bosques de Palmas. Rien à voir avec le réalisateur. Ce trek dure environ deux à trois heures.

Nous avons choisis la deuxième option. L’entrée se fait à quelques centaines de mètres et coûtent 4000 COP (1€) par personne. Vous disposez d’un plan approximatif sur un panneau au début du trek. Je vous conseille de le prendre en photo. Le chemin est ultra balisé , vous avez peu de chance de vous perdre, pourtant il est toujours bon de savoir où vous en êtes.

Nous vous conseillons vivement de vous rendre aux Bosques de Palmas en début de trek. Le site se remplit rapidement, et si vous décidez de le faire en fin de parcours, il y aura davantage de monde. De plus, si vous avez un ciel dégagé, c’est le moment de vous y rendre !

Vallée de la Cocora Salento Colombie Blog Voyage

Le Trek 

C’est magnifique !  Je me demande même si ce n’est pas ce que nous avons vu de plus beau en Colombie. Nous avons parcouru des paysages sublimes, calmes presque mystiques. Beaucoup de personnes parcouraient le parc à toute vitesse …. Puis s’arrêter pour prendre quelques photos aux points stratégiques, juste après avoir fait la queue pour prendre la pose. Par la suite ils repartaient à toute vitesse… Incompréhensible.

Continuez votre trajet et vous tomberez sur plusieurs points de vue. Tous plus beau les uns que les autres. Au bout de deux heures de marche avec un dénivelé moyen, nous avons atteint une barrière gardé par deux colombiens. Vous aurez le choix de continuer, moyennant 3000 COP (0€90) ou faire demi-tour. Si vous continuez vous tomberez sur la Finca la Montaña puis sur chez Acaime, maison des Colibris (5000 COP l’entrée soit 1€20). En ce qui nous concerne, trop exténues, nous avons fait demi tour. Nous avons peut être regretté par la suite ne pas être passé par la maison des colibris car ce sont des espèces assez rares à contempler. Nous avons tout de même eu la chance d’en voir à Palomino.

Si vous ne souhaitez pas vous rendre à la maison des colibris, faites directement demi tour au deuxième point de vue.

Cocora Salento Colombie Blog Voyage

Ceroxylon quindiuense

Nom sauvage des fameux wax palm trees ou encore palmier à cire du Quindío, faisant la réputation et le paysage unique de la Vallée de Cocora. Les palmiers ont deux particularités : déjà leurs taille, ils poussent jusqu’à 50m de haut. Il sont également endémique qu’en Colombie et de cette région. L’arbre est également un des nombreux symboles Colombien. Appelé Palmier à cire parce son tronc fut utilisé pour la fabrication de bougies jusqu’à l’arrivée de l’électricité. Le reste de l’arbre reste également presque entièrement utilisé. Le soucis est qu’il pousse extrêmement lentement et ne vit qu’une centaine d’années.

Malheureusement, il a été déclaré en voie d’extinction à cause, sans surprises, de l’être humain. Le gouvernement colombien mets en place plusieurs solutions pour préserver l’espèce.

Vallée de la Cocora Salento Colombie Blog Voyage

Informations pratiques pour la Vallée de Cocora 

 

Comment se rendre à La Vallée de la Cocora ?

Rendez-vous à la Place Bolivar de Salento où vous croiserez toutes les Jeep Willy se rendant à la vallée !  Le trajet coûte dans les alentours de 8000 COP (Environ 2€) pour un aller-retour. On vous donne un ticket, penser à le garder pour le retour. La dernière jeep part du parc vers 17 heures.

Nous vous conseillions de partir le plus tôt possible au à la Vallée de la Cocora. Nous sommes partis à 7h45 de la place. Les Willys attendent généralement d’être suffisamment pleines. Certaines places sont à l’avant de la jeep, certaines à l’arrière et pour d’autres c’est debout sur une grille. La sécurité c’est complètement surfait. Nous avons effectué le trajet à l’arrière de la Jeep. Un super souvenir cheveux aux vents à admirer le parc de Los Nevados.

Petite photo prouvant que nous dormions bien sur la route qu’empruntaient toutes les jeeps ! Nous en parlions dans notre article concernant Salento avec les endroits ou il ne faut pas dormir =)

 

Peut-on manger à la Vallée de Cocora ?

En Amérique du Sud on peut manger partout ok ?
Même si dans le parc, il n’y a pas de point de restauration, vous en avez plusieurs à l’entrée. Nous en avons profité pour prendre un bon petit déjeuner.

À savoir

Il faut savoir que dans la vallée de la Cocora, la météo est très changeante. Nous avons eu beaucoup de chance en profitant d’un soleil toute la journée. Mais la vallée connait des jours de pluie assez élevée, ou la brume s’invite souvent. Nous vous conseillons tout de même d’y aller à la première heure, pour éviter les touristes, mais également car vous aurez plus de chance d’avoir un ciel dégagé.

Pensez à amener de l’eau, de la crème solaire, et de quoi vous couvrir en cas de pluie. Nous avons croisez des touristes en sandales, il est préférable de s’y rendre en baskets ou chaussures de marche.

Vallée de la Cocora Salento Colombie Blog Voyage

Vallée de la Cocora Salento Colombie Blog VoyageVallée de la Cocora Salento Colombie Blog VoyageVallée de la Cocora Salento Colombie Blog VoyageVallée de la Cocora Salento Colombie Blog VoyageCocora Salento Colombie Blog Voyage Cocora Salento Colombie Blog VoyageVallée de la Cocora Salento Colombie Blog VoyageVallée de la Cocora Salento Colombie Blog VoyageCocora Salento Colombie Blog VoyageSalento Colombie Blog Voyage

 

4 Commentaires

  • Dominique 4 octobre 2019 à 11 h 02 min

    Superbe, cela doit-être magique ! Magnifique reportage et merci pour tous les petits conseils pratiques

    Répondre
    • Ici et Là-Bas 4 octobre 2019 à 11 h 03 min

      Merci Dudu !
      Ah et j’oublie le plus important : avoir assez de place sur sa carte mémoire !

      Répondre
  • tania 21 octobre 2019 à 19 h 38 min

    Vos photos sont canons, à mettre sur la liste !!

    Répondre
    • Ici et Là-Bas 22 octobre 2019 à 8 h 40 min

      Merci pour les photos, mais en fait elles sont prises au Nikon. *Da Bum Tss*
      Blague à part, la Vallée de la Cocora dégage une aura un peu à part des autres parcs que nous avons visités. Beaucoup de beauté !

      Répondre

Laisser un Commentaire