Insolite à Santiago du Chili !

Pour rendre un lieu insolite il faut qu’il sorte un de l’ordinaire, qu’il soit étrange ou bizarre ! Je vais vous présenter ici quelques lieux que vous pourriez éventuellement faire si l’envie vous en vient. Alors mêmes si ces lieux vous paraissent banals, pour moi ils ne l’ont pas étés !

 

Les Rooftops

Santiago dispose de quelques rooftops qui sont plus ou moins facile d’accès. De plus ils ne sont généralement pas surveillés. Si vous logés chez l’habitant, n’hésitez pas à vous renseigner auprès à votre hôte sur des accès.  J’ai eu accès à un rooftop en demandant ou il y avait une laverie dans le quartier.
Et c’est accompagné d’une petite bière locale à l’heure de l’apéro, que je me suis rendu sur l’un de ces toits !

insolite santiago chili the clinic chiens errants café rooftops

La vue y est sublime, surtout le soir. La ville s’étend presque à l’infini et est juste bloquée par la cordillère des Andes !

insolite santiago chili the clinic chiens errants café rooftops

Mon auberge de jeunesse disposait d’un accès à un rooftop mais malheureusement ils ont été obligé de le fermer suite à des plaintes du voisinage.

insolite santiago chili the clinic chiens errants café rooftops

 

Café con piernas

Littéralement « Café avec des Jambes ». Ces cafés atypiques  et insolite ont d’abord vu le jour pour que les hommes d’affaires puissent se détendre…

insolite santiago chili the clinic chiens errants café rooftops

« Vous comprendrez en lisant ces lignes, pourquoi seule la devanture illustre les Café con piernas ! »

Comment se détend-on au Chili ? Un pays ou la religion catholique est fortement présente …

Apparemment, en allant mater des jolies jeunes filles servir du café en minijupes et en hauts talons ! L’histoire dit que c’était une méthode pour relancer la vente de café dans les années 90. Pendant qu’en Europe, des femmes à moitié nues prenaient la pose sur des panneaux 4×3, au Chili, elles s’affichaient de chair et d’os dans les cafés !
Cette pratique, devenue presque traditionnelle aujourd’hui, est toujours présente dans certains Café con Piernas. D’autres sont littéralement devenues des salles de lapdance ou l’on vous sert des cafés. Je m’y suis rendu … pour des raisons purement scientifiques et anthropologiques. J’ai trouvé cela plutôt dérangeant. Prix du café dérisoire, lapdance dérisoire. Bref, toujours rigolo à faire, entre célibataires (je suppose) et sans ses enfants c’est encore mieux !

Les chiens érrants

insolite santiago chili the clinic chiens errants café rooftops

Les chiens errants sont légion à Santiago, d’ailleurs dans toutes les villes ou je me suis rendu au Chili j’en ai vu un certain nombre. Rien qu’à Santiago, on en compte plus de 250.000. Soit environ, la population d’Orléans ! Insolite ? OUI !
La plupart sont Sans Domicile Fixe. Mais ils sont tous nourris d’une façon ou d’une autre. On trouve énormément de chiens errants à proximité des marchés ou ils mangent les restes.

insolite santiago chili the clinic chiens errants café rooftops

« Ce chien sur le Cerro San Cristobal était particulièrement imposant ! »

Dans le centre ville, ils ont pour habitude d’ouvrir les poubelles et de les débarrasser de tout ce qui est organique.
La légende dit, que si vous êtes suivi par un de ces chiens, ils sentent en vous quelqu’un de bon. Mais que vous pourriez être aussi en danger. La suite de la légende précise de ne jamais faire confiance à quelqu’un sur qui les los perros vagabuntes aboient.

insolite santiago chili the clinic chiens errants café rooftops

Dans l’auberge ou je dormais,  il y avait une chienne sans domicile qui passait ses journées dans le lobby. C’était totalement normal. Elle s’appelait Kika et adorait faire les poubelles ! Et était accessoirement obèse.

insolite santiago chili the clinic chiens errants café rooftops

« KIKA !! »

insolite santiago chili the clinic chiens errants café rooftops

 

The Clinic coté bar

insolite santiago chili the clinic chiens errants café rooftops

Parce que je fais aussi des trucs de hipsters mais avant que ce soit cool !
The Clinic est à la fois le siège historique du  journal satirique « The Clinic » et un bar-restaurant.

Coté restaurant, la nourriture est trop mal pour un prix pas trop élevé. La carte du bar est intéressante avec des cocktails locaux comme le Pisco Sour ou encore les Terremotto. Au même titre que l’Aperol, le Pisco est en train d’envahir nos bars français.

insolite santiago chili the clinic chiens errants café rooftops

« Un endroit insolite: sous une cage d’escalier, comme dans Harry Potter, une mini galerie d’œuvres en tout genre »

Petit bonus, je vais vous livrer la recette du Terremotto, ou le Tremblement de terre en français !

En tant que barman je vous avoue que l’idée m’a un peu choqué et paru un peu insolite, mais la recette est simple :

Mettez une boule de glace à l’ananas dans une verre de 50cl.

Remplissez le verre de pipeño, c’est un vin blanc fermenté, que j’ai trouvé au Chili vendu que en Gallon. (N’importe quel vin blanc fermenté fera l’affaire d’ailleurs, mais ne prenez pas du trop bon vin non plus)

Le terremoto se boit très facilement, en général au bout du premier vous commandez le deuxième c’est à peu près à ce moment là que les effets se font ressentir… comme un tremblement de terre.

 

insolite santiago chili the clinic chiens errants café rooftops

The Clinic coté journal

The Clinc est aussi un journal Satirique qui se veut essentiellement de gauche. Voir très à gauche. Pour faire un parallèle, c’est un peu notre Charlie Hebdo sud-américain. Le journal est paru pour la première fois en 1998 et est toujours publié les mardis. Le nom du journal, vient de l’endroit ou Pinochet fut à Londres « The London Clinic« . Satirique ? Oui !

insolite santiago chili the clinic chiens errants café rooftops

« Ils disposent de leur propre salle de cinéma »

Pour le plaisir, je vous mets quelques exemples de titres de couverture:

Il est vrai que la marijuana amène à la coke, à des frites, à deux burgers, à trois glaces.

Les fantômes ne croient pas aux humains.

Pour le prix d’un missile vous pouvez faire 25.000 enveloppes à l’anthrax.

Si tout ceux qui ont clamé « J’étais là » lors de l’attaque de Salvadore Allende, sa garde personnelle aurait compté 70.000 personnes !

insolite santiago chili the clinic chiens errants café rooftops

Si vous désirez jeter un coup d’œil à leurs site, attention tout est en espagnol !

4 Comments

  • Dudu 6 octobre 2017 at 8 h 31 min

    Sympa et original comme approche ! Il y en a pour tous les goûts ! Merci

    Reply
    • Ici et Là-Bas 10 octobre 2017 at 14 h 02 min

      Quand on à beaucoup de temps dans une ville c’est marrant d’en découvrir le maximum d’aspects !

      Reply
  • Jolies lueurs 13 octobre 2017 at 9 h 31 min

    Wow, je suis décidément fan de votre travail photographique ! Le traitement de ces photos et le fish eye donne un côté très pétillant, coloré, à cette ville ! ça donne envie de découvrir tout ça 🙂

    Reply
    • Ici et Là-Bas 13 octobre 2017 at 10 h 16 min

      Merci beaucoup =)
      Santiago est superbe !

      Reply

Leave a Comment