Finca Momota Cafetera Saleto Colombie Blog Voyage

Finca Momota de Uri, découvrir la production de café en permaculture à Salento

La Finca Momota, une superbe découverte à Salento

 

Le café le plus “connu” de la planète, est celui provenant de Colombie. Pourtant ce n’est que le quatrième pays producteur dans le monde, après le Brésil, le Vietnam et l’Indonésie. Véritable religion en Colombie, il nous était impossible de passer à coté d’une verger caféier. Finca, pour ferme ou propriété, est le nom associé le plus souvent pour ces plantations. Vous pourrez trouver de nombreuses Finca dans plusieurs régions colombiennes. Nous avons choisi de nous y intéresser lors de notre visite de Salento situé dans la région du Quindío. Notre choix s’est arrêté sur la Finca Momota.

Nous avons visité la Finca Momota appartenant à Uri, un Barcelonais implanté depuis quelques années à Salento pour vivre sa passion.
Uri nous explique que lui et sa femme Clara ont tout lâché en Espagne pour se lancer à l’aventure. Leur désir était de donner une vision plus verte de la planète à leurs fils, Nico. Anciens globetrotteurs et profs de plongée, ils se sont jetés à l’eau dans cet univers qui semble presque à l’opposé de tout ce qu’ils avaient connu ! Uri nous explique qu’il est retourné sur les bancs de l’université à Medellín pour obtenir une spécialisation dans le café. Arrêtez-moi si je me trompe, mais c’est une spécialisation qui doit exister qu’en Colombie !

Cafetera Saleto Colombie Blog Voyage

Finca Momota & Permaculture

Que signifie la Permaculture ?

La méthode consiste à mettre en relation la culture, l’écologie naturelle et de la tradition. Non figée, ce mode d’action prend en considération la biodiversité de chaque écosystème. Elle s’oriente vers une production agricole durable et très économe en énergie. En incluant les carburants, les travaux manuels et mécaniques. Mais surtout respectueuse des êtres vivants et de leurs relations réciproques, tout en laissant à la nature sauvage, le plus de place possible. Le but étant de créer des systèmes entre plusieurs plantes, pour qu’elles deviennent interdépendantes. Le procédé vise à ce qu’elles poussent mieux, dans un environnement plus sain. Impliquant moins d’intervention de l’homme et surtout moins d’interventions chimiques.

Finca Momota Cafetera Saleto Colombie Blog Voyage

Finca Momota

Nous arrivons avec un peu d’avance à la Finca Momota et en profitons pour faire la connaissance de Uri. Uri est quelqu’un de très dynamique et passionné. Il en faut de l’énergie pour gérer cette grande ferme avec seulement l’aide d’un employé et de sa femme.
Tout commence par l’achat de son exploitation. Mise en vente depuis longtemps, cette dernière était très convoitée par des promoteurs immobiliers qui désiraient y installer un joli complexe hôtelier. Le vendeur désirant que la Finca Momota perdure a attendu le bon acheteur. Ce fût non pas un colombien, mais bien un espagnol. Débarquant avec ce projet de relancer la ferme en permaculture et avec une démarche éco-responsable ! Le vendeur avait fait son choix : Uri ce sera !

La culture était dans un piteux état, les herbes sauvages dépassaient les caféier. Par manque de soleil, les arbres ne donnaient plus ou presque plus de grains de café. Uri passa énormément de temps à manuellement, déblayer les terrains. Il y découvrit beaucoup d’arbres et leur trouva une fonction dans sa démarche de permaculture. Sur la propriété, se trouvaient même une trentaine de palmiers de cire qui font la réputation de Salento et surtout la Vallée de la Cocora.
Aujourd’hui, et après énormément d’efforts, la production commence à décoller. Disposant de 8000 arbres produisant des baies de café, sa récolte est de cinq tonnes au total. Une fois que les grains séparés de leurs coques il n’en reste plus que une tonne.

Prendre son temps pour boire le café

Le tour se termine dans la maison de Uri. L’installation de machines de séparation des grains et de leurs différentes couches est en cours. La construction d’un four pour faire sécher les grains, plus rapidement et plus efficacement, est également en projet. Le séchage se fait pour l’instant encore de manière traditionnelle sur des filets disposés au soleil.

Uri nous explique qu’il laisse la torréfaction du café à une société à part. Principalement pour deux raisons :  la première, étant administrative. En effet son statut de récolteur de café ne lui permet pas de procéder à cela. Il faut qu’il devienne producteur de produit destiné à l’alimentation. La deuxième raison étant que la torréfaction est un procédé très particulier qui demande de l’expérience. Uri nous explique que lorsque le grain est noir, il a littéralement brûlé et devient impropre à la consommation… Vous savez comme le café que nous consommons quasiment tous les jours ? La couleur doit être au maximum marron.

Nous dégustons selon deux types de préparation

Pour une tasse de café, compter environ 9 grammes. Nous dégustons selon deux types de préparation  :

  • Avec une cafetière à la française en infusion. Le café doit être moulu plutôt gros, pour mieux infuser. Mettre le café, puis l’eau à environ 90° jusqu’à la moitié de la cafetière. Patientez une minute avant de finir de remplir le contenant. Couvrez ensuite avec le couvercle, sans toucher le café. Attendez environ quatre minutes jusqu’à ce que les grains de café moulus aient commencé à tomber comme de la neige. Servez, c’est prêt !
  • Avec une cafetière italienne. Le grain doit être moulu plus fin que pour l’infusion, mais moins que pour de l’expresso. Une fois que de la fumée sort du bec verseur de la cafetière, éteignez le feu, attendez une petite minute pour que ce ne soit pas trop chaud. Buvez chaud.

Finca Cafetera Saleto Colombie Blog Voyage

Rêves d’Uri & Clara pour le développement de la Finca Momota

Une fois le chantier de la ferme terminé, ils désirent se diversifier. En créant un lieux de retraite, bien-être, méditation, yoga dans un milieu protégé ou leurs invités peuvent profiter d’une réelle tranquillité à Salento.

Ils travaillent également dur pour remettre en état sa maison située sur la propriété. L’ouverture de quelques chambres sera également peut-être un jour envisageable !

Dans tous les cas, nous leurs souhaitons tout le bonheur du monde et beaucoup de courage pour leur magnifique projet ! En visitant sa Finca, vous l’aidez également financièrement ! Leur travail, leur passion et surtout leurs idées nous ont beaucoup touchés. C’était avec grand plaisir que nous les soutenons dans leur aventure.

Finca Cafetera Saleto Colombie Blog Voyage

Contact – Tarifs – Horaire & Informations de la Finca Momota

Contact : momotasalento@gmail.com – +57 300 380 77 69
Tarif : 30.000 COP/personne le matin (8€) – 50.000 COP/personne l’après midi (13€) – 25.000 COP/250gr de café (6€50) – 12.000 COP/Beurre de cacahuètes (3€20)
Horaire : 9h00 et 11h00 pour une durée de deux heures. 14h00 une visite de plus de 3 heures.
Langues : Espagnol, Anglais et même Français !
Réservation : Oui, il vaut mieux. Les places, à la Finca Momota sont limitées à 14 personnes !
Site : https://momotasalento.com

FInca Cafetera Saleto Colombie Blog Voyage

 

2 Commentaires

  • Dominique 11 octobre 2019 à 10 h 16 min

    Moi qui aime le café cette découverte me donne envie de ne plus boire que du Colombien !!

    Répondre
    • Ici et Là-Bas 11 octobre 2019 à 13 h 42 min

      Oui alors Uri nous a explique que ce n’est pas parce que c’est écrit “Colombie” que c’est toujours du bon café. Les grandes corporations ayant énormément acheté les fermes à café pour en faire du café “fast food”

      Répondre

Laisser un Commentaire