Découverte des Musées à Santiago, Chili !

Ayant séjourné presque un mois à Santiago, j’ai eu tout le loisir de visiter de nombreux musées du centre ville et de ses alentours. Je vais partager dans cet article, mes coups de cœur, les musées à faire absolument si vous passez à Santiago. Mais également, vous en déconseiller quelques uns (oui il y en a mais pas beaucoup) !

Sachez que les musées à Santiago sont gratuits tous les dimanches.

Le Musée chilien d’art précolombien (Museo Chileno de Arte Precolombino)

Mon plus gros coup de coeur ! Pour moi,  le plus beau musée de Santiago. Si vous devez n’en faire qu’un, ça doit être celui là ! Ouvert depuis 1981, le musée se situe dans le Palacio de la Real Aduana de Santiago édifice datant du XVIIème siècle. Le palais est extrêmement lumineux ce qui permet aux  œuvres d’être très bien mises en valeur. L’ensemble du musée est très photogénique.

Le musée est dédie aux arts précolombiens et aux arts mapuches et aymaras. La collection est très riche et permet de mieux comprendre la civilisation précolombiennes.

Tarifs : 4,5$
Adresse : Santiago, Chili, Bandera 361 (non loin de la Plaza de Armas)
Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 19h et le samedi et dimanche de 10h à 18h
Application dédiée au musée, disponible en téléchargement gratuit afin d’avoir des explications en français

 

 

Le Musée de la mémoire et des droits de l’homme (Museo de la Memoria y los Derechos Humanos)

Il s’agit du musée Historique de Santiago. J’ai hésité à le mettre en première place de mes musées favoris.

Le musée d’art-précolombien est magnifique, mais le musée à la mémoire des droits de l’homme est au combien important, si vous voulez comprendre l’histoire récente du Chili. Ce bâtiment est consacré aux crimes de guerre d’Augosto Pinochet entre 1973 et 1990.
Le musée retrace l’histoire de la dictature militaire du régime de Pinochet au travers de films historiques de discours, d’un mémorial de personnes disparues, d’objets et de lettres émouvantes de victimes,  jusqu’à la création du film récent »NO! ».
L’histoire du dictateur a laissé des cicatrices dans ce magnifique pays qui s’efforce d’honorer la mémoire des victimes.
Le musée, d’une architecture étonnante, a été inauguré en 2010 par la présidente Michelle Bachelet.

Tarifs : Gratuit
Adresse : Avenida Matucana 501, Santiago, Región Metropolitana, Chili (Metro : Quinta Normal, à coté du parc du même nom)
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
Attention : les photos sont interdites

Le Musée historique national (Museo Historico Nacional)

Le « Palacio de la Real Audiencia de Santiago » abrite aujourd’hui le musée historique national. Il est situé sur la Plaza de Armas elle même. Il est assez facile à trouver, c’est le bâtiment principal de la place. Le musée dispose d’une des plus grandes collection d’œuvres d’art chilienne. La collection est assez éclectique comme en témoigne la présence des lunettes de Salvadore Alliende et de sa machine à écrire. Le musée dispose également d’une grande bibliothèque.

Beaucoup d’explications sont en espagnol seulement. Je pense que cela a affecté ma visite. Sachez que le musée propose des visites en anglais le jeudi et vendredi à 12h.

J’ai pu accéder au clocher du bâtiment avec une vue imprenable sur la Plaza de Armas (qui était malheureusement en travaux lors de ma venue)

Tarifs : Gratuit
Adresse : Plaza de Armas 951, Santiago, Región Metropolitana, Chili (vous ne pouvez pas le louper)
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 17h30

 

Le Musée national des beaux-arts de Santiago (Museo Nacional de Bellas Artes) et Le Musée d’art contemporain (Museo de Arte Contemporáneo)

Le musée national des beaux-arts est situé juste à coté du musée historique national dans le quartier de Bellas Artes. Fondé 1880, le musée des beaux arts est le premier musée au Chili, et l’un des  plus anciens d’Amérique du Sud.

Ce musée est plutôt agréable à visiter bien que la partie « Bellas Artes » se fasse bien plus rapidement que la partie consacrée aux oeuvre plus contemporaines Vous avez quelques expos temporaires et les œuvres valent le coup d’œil.
L’accès aux au Musée d’art contemporain est payant. Vous y trouverez un très grands nombres d’œuvres d’artistes Chiliens.

Vous ne pouvez prendre des photos que dans la pièce principale, qui est assez impressionnante. Les œuvres ne peuvent pas être photographiées. J’étais seul et j’ai pris une pièce en photo juste avec mon portable, quelqu’un est sorti de nulle part et m’a rappelé à l’ordre !

Tarifs : Gratuit pour le musée des beaux arts et 10€ pour le MAC
Adresse : José Miguel de la Barra 650, Santiago, Chile
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h45

 

Le Musée national d’histoire naturelle de Santiago (Museo Nacional de Historia Natural de Chile)

Le bâtiment de ce musée est très beau mais cela s’arrête là. J’ai pu le visiter un dimanche lorsqu’il était gratuit et il ne m’a pas laissé un souvenir impérissable. En parcourant mes photos j’ai d’ailleurs remarqué que je n’ai pris aucune photo de l’intérieure.

Il retrace toute la biodiversité Chilienne, passée et présente. Il dispose aussi de quelques belles reproductions notamment de dinosaures.

Tarif : Gratuit

Adresse Parque Quinta Normal, Santiago, Región Metropolitana, Chili (dans le parc lui même)

« N’hésitez pas à faire un tour dans le Parc de la Quinta Normal. On y croise même des Lamas ! »

La Chascona  : La maison de Pablo Neruda’s

C’est assez rare que je vous présente un endroit que je n’ai pas visité. Je ne m’y suis pas rendu pour la bonne et simple raison que je ne parle pas Espagnol et que je ne suis pas un grand fan de Poésie.

Sachez tout de même que Pablo Neruda est un des plus grand penseurs, diplomate et penseur Chilien.

Si ces domaines vous intéressent je vous conseille cet endroit !

Tarifs : 2€ étudiant / 7€ tarif normal

AdresseFernando Márquez de La Plata 0192, Santiago, Providencia, Región Metropolitana, Chili

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h

 

Centre culturel Gabriela Mistral (GAM)

Je suis tombé complètement par hasard sur ce lieu en me baladant dans les rues de Santiago. Ce n’est que par la suite que j’ai remarqué que ce centre figurait dans le Lonely Planet !

Je ne sais si l’on peut le classer réellement dans la catégorie « Musée » car il ne fait pas que ça. Néanmoins je pense que c’est le meilleure endroit pour en parler.

C’est un centre multiculturel ou toutes forme d’expression d’art est la bienvenue. Vous pourrez ainsi voir des gens danser, s’adonner à la peinture, faire un shooting photo.

« Les jeunes suivaient un court de danse »

La bâtisse à pris feu en 2006 et sous Michelle Bachelet, la présidente à l’époque, le bâtiment fut rénové et transformé en centre culturel. Sachant qu’auparavant Pinochet en avait fait son ministère de la défense.
Le centre est nommé après une poète-diplomate célébré au Chili : Gabriela Mistral

Tarifs : Gratuit

AdresseAv Libertador Bernardo O’Higgins 227, Santiago, Región Metropolitana, Chili

1 Comment

  • Dudu 11 septembre 2017 at 11 h 03 min

    Merci pour cette balade culturelle et vos commentaires et impressions . Super guide à utiliser lors d’un séjour à Santiago ! Merci !

    Reply

Leave a Comment